• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Les militants nationalistes Battini et Tomasini transférés en Corse

Les militants nationalistes Battini et Tomasini transférés en Corse

Les militants nationalistes Nicolas Battini et Stéphane Tomasini, condamnés par la cour d'assises spéciale de Paris pour un attentat commis en 2012 contre la sous-préfecture de Corte, ont été transférés ce jeudi en Corse.

Par France 3 Corse ViaStella


Les deux militants sont arrivés dans un avion de ligne régulière en provenance de Paris, peu après 11h à l'aéroport de Bastia-Poretta, où ils ont été pris en charge par une escorte de l'administration pénitentiaire. 

Condamnés le 6 octobre respectivement à 8 ans et 5 ans de prison par la cour d'assises spéciale de Paris, Nicolas Battini, 23 ans, et Stéphane Tomasini, 24 ans, avaient demandé à purger leur peine dans l'établissement pénitentiaire de Borgo (Haute-Corse).

"C'est un grand soulagement de les savoir ici", ont exprimé avec émotion les mères de deux détenus, à l'entrée de la maison d'arrêt. Nicolas Battini et Stéphane Tomasini vont pouvoir bénéficier de deux parloirs par semaine.  


Le ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, a indiqué que ce transfèrement était rendu possible par le fait que les deux détenus, jusqu'alors incarcérés en région parisienne, "remplissaient les critères fixés par l'administration pénitentiaire".

Un troisième militant corse, Ghjiseppu-Maria Verdi, 23 ans, petit-fils de l'ex-chef du FLNC Charles Pieri, condamné par défaut le 6 octobre alors qu'il était en fuite, à six ans de prison par la cour d'assises spéciale de Paris pour l'attentat contre la sous-préfecture de Corte, a été incarcéré le 19 octobre à Borgo.

Sur le même sujet

Ajaccio : le succès des glaces artisanales et locales

Les + Lus