Avec ses enchères, une start-up Corse veut bouleverser le tourisme sur l’île

Avec ses enchères, une start-up Corse veut bouleverser le tourisme sur l’île
Des billets d'avion Air Corsica dont vous fixez le prix, c'est possible. Depuis le 18 juillet, plus de 500 voyages sont mis aux enchères chaque semaine. Une initiative portée par une start-up corse, qui propose aussi des réductions sur les chambres d'hôtel. Intervenants : Stéphane Susini, Co-fondateur de Corsica Trip // Jean-Charles Susini, Responsable commercial // Michel Ienco, Propriétaire de l'hôtel La Roya à Saint-Florent Reportage : Amira Bouziri, Daniel Bansard

Des billets d'avion Air Corsica dont vous fixez le prix, c'est possible. Depuis le 18 juillet, plus de 500 voyages sont mis aux enchères chaque semaine. Une initiative portée par une start-up corse, qui propose aussi des réductions sur les chambres d'hôtel.

Par P.S. avec A.B.

Pour le moment, les utilisateurs semblent un peu désorientés par le nouveau concept : chaque semaine, 500 billets d'avion de la compagnie Air Corsica sont vendus aux enchères.

Il faut dire que le système est tout nouveau sur l’île : il a été mis en place le 18 juillet.

Depuis, la start-up Corse qui met en vente les billets est souvent sollicitée par les futurs passagers pour préciser son fonctionnement : le client s'inscrit à une vente pour 1€, puis enchérit dans l'espoir d'emporter la mise.

En fonction du nombre de participants

S’ajoutent quelques subtilités : on enchérit à l’aide de crédits préalablement achetés. Seules les enchères comptant un nombre suffisant de participants ont une chance de démarrer.

« Ils font des bonnes affaires en jouant ! Ça leur permet aussi de déterminer un budget. Le but c’est de faire une affaire, les gens ne vont pas surenchérir, ça ne va pas exploser les compteurs », précise Stéphane Susini, Co-fondateur de Corsica Trip.


Des billets d'avions à moitié prix, voire encore moins chers. Une première pour Air Corsica, qui souhaitait davantage remplir certains vols.

Pour les Corses et ceux du continent

Pour la start-up insulaire, l'objectif est avant tout de promouvoir la région. Mais l’offre s’adresse aussi aux Corses désireux de voyager sur le continent.

Les hôteliers aussi sont très séduits par le concept, une chambre louée moins cher vaut mieux qu'une chambre vide. Une petite dizaine fait déjà confiance à Corsica trip. Deux options possibles pour les réservations : des offres spéciales ou des enchères.

« Ca nous fait connaître un peu de partout. Ca peut faire venir du monde en avant et en arrière-saison », explique Michel Ienco, propriétaire de l'hôtel La Roya à Saint-Florent.

Corsica Trip souhaite aider les professionnels du tourisme insulaire contre les sites de réservation concurrents.

A lire aussi

Sur le même sujet

Fouille à nu

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne