Tuerie de masse : un exercice à Borgo ce jeudi

Ce jeudi 30 novembre, un exercice "Tuerie de masse-Nombreuses victimes" sera organisé sur la commune de Borgo. Un moyen de préparer et de coordonner les forces d'intervention dans un contexte de menace terroriste "très élevée". Avant cela, ce mercredi matin, une simulation de prise d'otages aura lieu sur le port de commerce de Bastia.

Un important dispositif de forces de l’ordre et de secours, de nombreuses victimes et des tirs factices. Jeudi 30 novembre, entre 8h et 15h, un exercice "Tuerie de masse-Nombreuses victimes" sera organisé à Borgo.

"Dans un contexte de menace terroriste très élevée, les forces d’intervention doivent être en capacité de faire face rapidement avec leurs propres moyens à tous types d’événements et disposer d’un haut niveau de préparation et de coordination pour intervenir. Cet exercice de simulation permettra de tester le dispositif ORSEC (Organisation de la Réponse de Sécurité Civile Départementale)", détaille la préfecture de Haute-Corse dans un communiqué.

De nombreux acteurs mobilisés

Cet exercice de grande ampleur mobilisera plusieurs acteurs : la commune de Borgo, les services de l’État, le service d’incendie et de secours de Haute-Corse, le SAMU, la police, la gendarmerie, les services de déminage. Des lieux seront également impactés : circulation aux abords du complexe sportif de la commune, notamment la Territoriale 11 et la Départementale 207.

Ce jeudi, jour de l’exercice, il est demandé aux personnes de ne pas contacter les standards de la mairie et de la préfecture ainsi que les forces de l’ordre ou les secours afin de ne pas surcharger les lignes.

Simulation d'une prise d'otages ce mercredi à Bastia

24 heures auparavant, un autre exercice sera organisé à Bastia. Ce mercredi 29 novembre au matin, une simulation de prise d'otages aura lieu sur le port de commerce. 

Piloté par les équipes du port, cet exercice se déroulera en deux phases :

la première débutera à 7h30, avec une tentative d'intrusion de deux personnes sans billet sur les quais du port. "Ces derniers devront être stoppés par les équipes de la sûreté portuaire", indique la direction de la structure.

La seconde phase de l'exercice commencera quant à elle à 9h30 : il s'agira d'une prise d'otages à bord du navire de la Corsica Linea, A Galeotta. La simulation mettra en scène deux preneurs d'otages et six otages. Une fois que l'alerte sera donnée à la capitainerie, le protocole sera déclenché et les forces de l'ordre interviendront (BRI et Raid).

"La circulation ne sera pas impactée", précise la direction du port de Bastia, qui ajoute que "l'exercice devrait prendre fin vers 13 heures".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité