La Corse placée en vigilance jaune "orages", "vent violent", "pluie-inondations" et "vagues-submersion"

Météo France place les deux départements insulaires en diverses alertes jaunes, ce lundi 8 février. Prudence dans vos déplacements.

ILLUSTRATION.
ILLUSTRATION. © Axelle Bouschon / FTV

Le vent a soufflé fort, dans la nuit du dimanche au lundi 8 février, et les rafales devraient se poursuivre jusqu'en début d'après-midi : la Haute-Corse et la Corse-du-Sud sont concernées par une vigilance jaune "vent violent" jusqu'à 14h. 

En Corse-du-Sud, des rafales jusqu'à 95 km/h localement ont été annoncées. Le libeccio devrait, selon les prévisions du service météorologique français, rester assez fort à fort en soirée : jusqu'à 85 km/h en cours de nuit.

Le vent devrait continuer à sévir mardi 9 février. On attend localement un vent d'Ouest à Sud Ouest pouvant atteindre 100 km/h en matinée.

© Météo France

Les rafales sont plus violentes en Haute-Corse : le libeccio a atteint les 185 km/h à Cagnago dans la nuit du dimanche au lundi 8 février, 156 km/h au Cap Corse, et 127 km/h à l'Ile Rousse.

Un vent de Sud-Ouest reste fort, ce lundi matin, avec un pic à 140 km/h dans le Cap Corse. Les rafales devraient par la suite s'atténuer. On attend cependant un vent s'établissant à l'Ouest assez fort sur la partie occidentale du département, avec des rafales atteignant 75 km/h.

© Météo France

Outre cette alerte "vent violent", les deux départements de Corse sont également concernés par une vigilance jaune "orages". Celle-ci est annoncée à partir de 21h, et doit se prolonger jusqu'à 4h du matin. 

La prudence est d'autant plus de mise en Corse-du-Sud. Le département est ainsi également placé en alertes jaunes "pluie-inondation" - à partir de 21h ce lundi - et "vagues-submersion" - à partir de 3h, dans la nuit du lundi au mardi 9 février -. Ces deux vigilances sont annoncées jusqu'au lendemain matin au minimum. 

Dans la nuit du lundi mardi, on attend un cumum maximal de pluie de 50 millimètres sur le relief du département. D'ici mardi 9 février, les cumuls de pluie pourront localement atteindre 100 millimètres. 

Météo France invite à la prudence pour toute pratique d'activité sensible au risque météorologique ou à proximité d'un cours d'eau. Si ces phénomènes météorologiques sont habituels dans la région, ils peuvent être localement dangereux. Il est donc fortement conseillé de se tenir au courant de l'évolution de la situation.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo