• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le maire de Prunelli-di-Fiumorbo condamné à un an de prison avec sursis

Pierre-Siméon de Buochberg - Capture d'écran / © France 3 Corse ViaStella
Pierre-Siméon de Buochberg - Capture d'écran / © France 3 Corse ViaStella

Pierre-Siméon de Buochberg, ancien président de la communauté de communes de Fium'Orbu-Castellu et maire de Prunelli-di-Fiumorbo, a été condamné par le tribunal correctionnel de Bastia pour prise illégale d'intérêts.

Par France 3 Corse ViaStella

Un an de prison avec sursis et une interdiction d'exercer tout emploi public pendant cinq ans. C'est ce à quoi le tribunal correctionnel de Bastia a condamné l'élu Pierre-Siméon de Buochberg pour prise illégale d'intérêts. 

Une condamnation qui ne remet pas en cause ses mandats puisque malgré les réquisitions du parquet, l'inéligibilité n'a pas été prononcée. Elle n'a pas non plus d'incidence sur sa situation professionnelle puisque Pierre-Siméon de Buochberg n'exerce pas dans la fonction publique.

Les faits remontent à plusieurs années. Alors qu'il était président de la communauté de communes de Fium'Orbu-Castellu, il a fait louer à cet établissement public un hangar appartenant au cousin germain de son épouse, entre octobre 2011 et novembre 2012.

Selon Maitre Gerard Tiberi, l'avocat de Pierre-Siméon de Buochberg "ce jugement rejette l'amalgame fait par le parquet entre l'homme, l'élu et les actes administratifs. Il sanctionne les actes administratifs mais reconnaît l'intégrité de l'homme et l'honnêteté de l'élu dont le mandat est maintenu".

Sur le même sujet

Les nuits de la guitare de Patrimonio : quelles retombées économiques pour le village ? 

Les + Lus