Manuel Valls: "Il y a des lignes rouges qui ne peuvent pas être discutées"

Manuel Valls prend position après la prise de pouvoir des nationalistes à l'Assemblée de Corse. Le 1er Ministre a voulu fixé des limites lors d'un entretien télévisé. "Il y a des lignes rouges qui ne peuvent pas être discutées" a-t-il déclaré. 

Le reportage de Pierre Simonpoli :