Marchés publics : Jean-Jacques Panunzi et François Colonna devant le tribunal

Jean-Jacques Panunzi, ancien président du Conseil Général de la Corse du Sud et François Colonna, ancien vice président du Conseil Général de la Corse du Sud, comparaîtront les 9 et 10 mars prochain devant le Tribunal Correctionnel de Bastia dans l'affaire des marchés publics.

François Colonna et Jean-Jacques Panunzi
François Colonna et Jean-Jacques Panunzi © France 3 Corse
Jean-Jacques Panunzi, ancien président du conseil général de la Corse du Sud est poursuivi pour favoritisme, détournements de fonds publics par négligence et recourt au travail dissimulé pour des délits concernant les conditions d'attribution de sept marchés publics dans la région de Vico en 2012 et 2013. Il encourt une peine maximale de deux ans de prison.

"Lorsque j'ai su que mon directeur avait été convoqué par la gendarmerie pour répondre de certains marchés publics, je m'attendais moi aussi à être convoqué en tant que personne responsable du Conseil Général. Je suis tout à fait serein. Il n'y a jamais eu de signalement des services instructeurs comme quoi ces entreprises ne pouvaient pas répondre aux marchés. Donc nous avons procédé à l'analyse des offres le plus naturellement possible et nous avons accordé le marché à l'entreprise qui a obtenu la meilleure note que cela se fait sur les 10 000 marchés que j'ai pu signer", explique Jean-Jacques Panunzi. 

François Colonna, ancien vice-président du Conseil Général de la Corse du Sud et actuel maire de Vico-Sagone, est quant à lui poursuivi pour favoritisme envers l'entreprise Arrighi de Balogna, prise illégale d'intérêt et recours à du travail dissimulé dans cette même affaire des marchés publics. 

Son ancien directeur des services, Jean-Pierre de Rocca Serra est suspecté des mêmes délits. Les deux hommes pourraient être sanctionnés par 5 ans de prison.

Jean-Jacques Panunzi et François Colonna comparaîtront avec quatre autres personnes les 9 et 10 mars prochain devant le Tribunal Correctionnel de Bastia.


justice


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter