Plan social Air France : 4,6 millions d'euros à économiser sur l'escale de Bastia

La direction de Hop Air France a rencontré les syndicats et membres du personnel d'Air France de Bastia pour évoquer le plan social de la compagnie aérienne. 4,6 millions d'euros doivent être économisés et près de 70 postes sont menacés sur l'escale de Bastia.

© MaxPPP
Une cinquantaine de personnes, membres du personnels d'Air France de Bastia, syndicats et représentants de la direction de Hop Air France se sont rencontrés au cours d'une réunion ce jeudi après-midi à l'hôtel La Madrague à Bastia. L'objet de la discussion concerne le plan social de la compagnie aérienne, qui menace 3 000 emplois au niveau national. 

Une économie de 4,6 millions d'euros devra être effectuée sur l'escale de Bastia ont indiqué les représentants de la direction de Hop Air France. Près de 70 postes, sur les 170 que compte l'escale de Bastia, sont menacés par le plan social.

La direction a précisé qu'aucun départ contraint ne sera effectué, mais seulement des départs volontaires ou des reconversions professionnelles.
Un discours auquel les syndicats ne croient pas.

5,2 millions d'euros et 76 postes menacés sur l'escale d'Ajaccio

Le directeur des escales d'Air France et la directrice des ressources humaines, qui ont rencontré mercredi les syndicats à Ajaccio, ont annoncé qu'Air France devait économiser 5,2 millions d'euros sur l'escale d'Ajaccio en quatre ans.

76 postes à temps plein sur les 175 que comptent l'aéroport de la préfecture de Corse sont menacés. Jusqu'en 2019, les salariés d'Air France Ajaccio auront le choix entre des départs volontaires, mutations volontaires dans un autre aéroport ou reclassement en temps partiel. Vingt d'entre eux pourraient connaître leur sort pour 2017.


airfrance

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter