Suspicion de “maladie du charbon” écartée après la mort de 27 bovins

Illustration / © France 3 Corse ViaStella
Illustration / © France 3 Corse ViaStella

La semaine dernière, 27 bovins sont morts dans la Plaine orientale. Dans un premier temps, la "maladie du charbon" a été envisagée et des mesures ont été prises en conséquence. La suspicion vient d'être levée. 

Par AD

Après la mort de 27 bovins dans la plaine orientale, la "maladie du charbon" (anthrax) a été envisagée. Des mesures ont été prises pour les animaux et l'Agence régionale de santé (ARS) a également distribué des traitements préventifs aux personnes ayant été en contact avec les bovins affectés. 

La Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) a indiqué ce jeudi que toute les suspicions étaient levées.

Les hypothèses s'orientent à présent sur une contamination de l'eau consommée par les animaux. 


Sur le même sujet

Corse : trois-quarts des maires ont été victimes d’incivilités ou de menaces ces 15 dernières années

Les + Lus