Transports en Corse : Air Corsica commande 5 avions neufs

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alain Stromboni
Un ATR 72 d'Air Corsica en train d'atterrir. Ce lundi, à Dubaï, la compagnie a passé une commandé de cinq avions neufs du même type.
Un ATR 72 d'Air Corsica en train d'atterrir. Ce lundi, à Dubaï, la compagnie a passé une commandé de cinq avions neufs du même type. © PASCAL PAVANI / AFP

Lundi, lors du Salon aéronautique de Dubaï, la compagnie aérienne insulaire a commandé cinq ATR72-600. Des achats neufs qui s’inscrivent dans le programme de modernisation des appareils d'Air Corsica qui souhaite "adopter les dernières innovations technologiques et répondre aux enjeux écologiques".

Air Corsica renouvelle sa flotte d'ATR.

Ce lundi, à l'occasion du Salon aéronautique de Dubaï, la compagnie aérienne corse a annoncé avoir commandé cinq avions de type ATR72-600.

Tous neufs, ces appareils de 72 places sont équipés du dernier moteur PW127XT, lancé ce même jour par le constructeur Pratt & Withney Canada.

Plus écologiques, économiques et confortables, ces avions devraient être livrés entre novembre 2022 et février 2023. "Ce sera au rythme d’un par mois, souligne Luc Bereni, président du directoire d’Air Corsica. Au printemps 2023, la flotte d’ATR de la compagnie sera donc entièrement renouvelée."

Cette commande avait été validée lors du conseil de surveillance du 5 novembre dernier. Elle s’inscrit dans la volonté de la compagnie "d’assurer sa mission de service public avec les avions les plus performants et les plus écoresponsables du marché".

"Je ne peux pas dévoiler le prix de la commande car on ne le fait jamais dans l’aérien, explique Luc Bereni. Il s’agit d’un deal assez complexe avec beaucoup de paramètres qui entrent en jeu, et pas seulement celui de la valeur de l’avion."

Dans son communiqué, Air Corsica met également en avant "la faible consommation de carburant et les coûts opérationnels réduits de l’ATR, un appareil qui permet d’offrir une connectivité aérienne rapide, fiable et durable, vecteur de développement économique et sociétal."

Air Corsica et ATR, une histoire trentenaire

Présente à Dubaï, Marie-Hélène Casanova-Servas a validé sur place cette commande de cinq avions. "Pour un territoire préservé tel que la Corse, nos exigences portent légitimement sur l’impact environnemental de nos appareils, a déclaré la présidente du conseil de surveillance de la compagnie. C’est pourquoi, en totale concertation avec le Conseil Exécutif de Corse, nous avons engagé depuis fin 2019 le renouvellement de notre flotte avec la réception de deux Airbus A320neo. L’acquisition de ces cinq ATR72-600 neufs représente une étape majeure de notre projet, et je me félicite de la continuité d’un tel partenariat avec l’un des leaders parmi les constructeurs aéronautiques."

Par cet accord, Air Corsica poursuit également sa longue histoire avec le constructeur ATR, leader mondial du secteur des avions régionaux. "Il s’agit de la troisième génération de cet appareil depuis la création de la compagnie en mars 1990, précise Luc Bereni. Dès ses débuts, la compagnie a fait le choix de l’ATR pour assurer ses vols depuis la Corse en délégation de service public. Nous avons toujours acheté ces appareils-là neufs."

La construction de ces cinq avions doit débuter dans les mois qui viennent. À leur sortie d'usine, ces ATR72 devraient être proposés sur six des huit lignes du bord à bord entre les quatre aéroports insulaires et ceux de Nice et de Marseille.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.