Transports maritimes : la justice rejette la demande de la Corsica Ferries d'annuler l'appel d'offres pour la future DSP

Publié le Mis à jour le
Écrit par A.A.

Le tribunal administratif de Bastia a rejeté le référé formulé par la Corsica Ferries visant à annuler l'appel d'offres pour la nouvelle délégation de service public pour la desserte corse entre 2023 et 2030.

Corsica Ferries avait saisi le tribunal administratif (TA) de Bastia il y a trois semaines. L'amateur visait à contester l'appel d'offres lancé par la collectivité de Corse afin de trouver de nouveaux exploitants pour la nouvelle délégation de service public (DSP) pour la desserte de la Corse entre 2023 et 2030.

Une demande que le TA a rejetée à la fin du mois de juillet. Ainsi, le dépôt des offres reste fixé au 25 juillet prochain, à midi. Deux armateurs sont candidats : Corsica Linea et La Méridionale. Comme pour les précédentes DSP, cet appel d'offres concerne les lignes entre Marseille et les cinq ports de l'île : Bastia, Ajaccio, Propriano, Porto-Vecchio et L'Île-Rousse.