Cet article date de plus de 4 ans

Un trafic de cocaïne démantelé entre la Corse, l’Espagne et le continent

Un légionnaire et un ancien légionnaire de Calvi ont été placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête sur un trafic de drogue entre l'Espagne et la Balagne. Dix autres personnes ont été interpellées. 1 kilo de cocaïne a été saisi et 30 000 euros d’argent liquide.
Reportage : Marie Françoise Stefani, Jennifer Cappai. Intervenante : Me Aljia Fazaï, Avocate de la défense.
Les dealers portaient un képi blanc. Parmi les douze personnes en garde à vue à Ajaccio, Bastia , et Barcelone figurent un ancien légionnaire du 2 ème régiment étranger de parachutistes de Calvi et un deuxième actuellement en exercice.

L'enquête de la police judiciaire a démarré en 2015, à partir d'un renseignement anonyme. Le trafic s'effectuait entre l'Espagne, le continent et la Corse. Un couple était entendu lundi et mardi par la police judiciaire à Ajaccio.

La drogue provenanait d'Espagne


Un kilo de cocaïne  a été saisi à Barcelone et 30.000 euros d'argent liquide en Corse. La drogue provenait d'Espagne et était écoulée en Balagne et à Ajaccio. Les enquêteurs sont à la recherche de la tête de ce réseau en Espagne. Plusieurs personnes devraient être présentées à un juge d'instruction de Bastia à l'issue de leur garde à vue.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers