• faits divers
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite
  • culture

Une athlète française privée de JO à cause d'une négligence sur le stade d'Angers

Déception et colère pour Laëtitia Owona Anaba-Denis, athlète française spécialiste du 400 mètres. Victime d'une terrible négligence, elle n'a pas pu défendre ses chances pour décrocher une place pour les JO de Londres.

Par LQ

 

La mésaventure qui a frappé l'athlète Laëtitia Owona Anaba-Denis est rapportée par le journal Sud-Ouest, auquel elle s'est confiée.

Lors d'une demi-finale des championnats de France le 16 juin dernier, au stade du Lac de Maine à Angers (Maine-et-Loire), un juge a oublié d'enlever un plot et un starting-block de l'épreuve du 110 mètres haies qui avait lieu juste avant.

Obligée de sauter en pleine course, elle a perdu du temps et a terminé 6ème de la course, première non qualifiée pour la finale.
Avec pour conséquence l'impossibilité de participer aux championnats d'Europe à Helsinki, et donc pas de possibilité de réaliser les minimas nécessaires pour participer aux JO. 
Elle a porté réclamation mais n'a pas été entendue. 

la Châtelaillonnaise n'a pas obtenue satisfaction. « On m'a volé ma course. Les juges n'ont pas fait gaffe. J'ai passé une demi-heure avec le juge arbitre, qui a reconnu avoir fait une bourde, a-t-elle expliqué au journaliste de Sud Ouest. J'ai gueulé, mais je n'y peux rien… »

 

Sur le même sujet

Une voiture tente de forcer un barrage à Vertou

Les + Lus