• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Collégienne de Chantonnay (Vendée) : son ravisseur est en garde à vue

Lors de la conférence de presse de Hervé Lollic, le procureur de la République de la Roche-sur-Yon, le 11 avril 2013 / © Myriam N'Guenor - France 3 Pays de la Loire
Lors de la conférence de presse de Hervé Lollic, le procureur de la République de la Roche-sur-Yon, le 11 avril 2013 / © Myriam N'Guenor - France 3 Pays de la Loire

Enlevée à la sortie du collège mercredi, une jeune fille de 11 ans et demi a été attachée, bâillonnée et victime d'attouchements sexuels. 

Par Xavier Collombier et Myriam N'Guenor à Chantonnay

La communiqué du Procureur

"La jeune fille a été attachée notamment avec du ruban adhésif et victime d’attouchements sexuels, puis relâchée, encore entravée, à Thouarsais-Bouldroux (85) où elle a été découverte à 13h 40 et secourue par un riverain qui, aidée d’une voisine a recueilli l’enfant et appelé la gendarmerie." explique Hervé Lollic, procureur de la République de la Roche-sur-Yon.

Les circonstances

A la sortie de ses cours, la collégienne de 11 ans et demi est accostée par un individu en voiture. Il contraint la jeune fille à monter dans sa voiture. Il est un peu plus de midi et demi
Le collège René Couzinet, où est scolarisée la victime / © Myriam N'Guenor
Le collège René Couzinet, où est scolarisée la victime / © Myriam N'Guenor
A 13H40 elle est relâchée par son agresseur. Sur une route de Thouarsais-Bouldroux, l'adolescente est découverte par un automobiliste dans un fossé. Elle a été ligotée, a subi des attouchements. Mais, extrêmement lucide et précise, elle donne le signalement de son agresseur...

Grâce à ses indications, un portrait robot est établi. "Un important dispositif de recherches était alors déclenché sur l’ensemble du département de la Vendée et permettait le contrôle et l’interpellation d’un individu à 16h20".

La garde à vue

"Le mis en cause est un homme âgé de 26 ans demeurant au Poiré sur Vie. S’il a pour l’instant reconnu les faits d’enlèvement, les auditions se poursuivent pour l’entendre sur les autres faits reprochés et sur les explications qu’il peut donner à son comportement".
La garde à vue est toujours en cours / © Myriam N'Guenor
La garde à vue est toujours en cours / © Myriam N'Guenor

 



A lire aussi

Sur le même sujet

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus