• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

8 mai 1945 : l'armistice enfin sur la poche de Saint-Nazaire, la vidéo du champ de ruines


Afficher La poche de Saint nazaire sur une carte plus grande

En une vidéo retour sur le drôle de 8 mai en 1945 à Saint-Nazaire. Une ville entièrement détruite, à l'exception du bunker de la base navale, et encore occupée par les Nazis.

Par Xavier Collombier

Notre carte interactive : cliquez sur les différents repaires 

En détail la zone géographique concernée et les principaux acteurs de cette longue occupation.

1945 année zéro pour Saint-Nazaire

Ces images ont été tournées le 18 mai 1945 à Saint-Nazaire.

Une zone de repli jusqu'au 11 mai 1945

L'acte de réddition des forces allemandes retranchées autour de la base navale a lieu le 8 mai 1945 à 13 h, le jour même de la capitulation de l'Allemagne à Berlin et Reims. Le 11 mai se déroule la cérémonie de réddition des occupants.


Les poches de l'Atlantique

Brest est tombée en septembre 1944, les autres poches encore détenues par les Allemands après le débarquement de Normandie et l'avancée des troupes alliées vers l'est, Lorient, La Rochelle, Saint-Nazaire tiendront jusqu'à la chute de Berlin.

28 000 soldats allemands ont tenu la poche de Saint-Nazaire jusqu'à la fin du conflit. Cette zone inclut les communes de Frossay, Saint-Viaud, Paimbœuf, Arthon-en-Retz (La Sicaudais), Saint-Père-en-Retz, Saint-Brévin-les-Pins, Saint-Michel-Chef-Chef, La Plaine, Sainte-Marie-sur-Mer et Pornic. Le secteur défensif côtier de la poche s'étire sur 50 km environ de littoral.

 

Les déclarations de Doenitz

Au mois de mai 1943, Doenitz, le chef de la marine nazie et sucesseur désigné d'Hitler écrivait : « A Saint-Nazaire, pas un chien, pas un chat, ne peut subsister. Il ne reste que les abris pour les sous-marins ».

A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus