Cet article date de plus de 8 ans

Clisson : Julien Doré tête d'affiche du Hellfest

C'est mercredi sur grand écran, il joue le leader des "Dead Makabés" groupe black metal improbable devant se produire à Clisson pendant le festival.

Le pitch

Le rêve des "Dead Makabés" ? Se produire en concert pendant Hellfest, la Mecque pour tous les mettaleux de l'hexagone. Seulement voilà les pures black metal pour échapper aux gendarmes devront se déguiser en clones des Beatles. Bref la honte.

Julien

"C'était assez proche de mes souvenirs de mon premier groupe de rock avec qui j'ai vécu des concerts un peu difficiles et des répétitions dans les caves !" explique Julien Doré à nos confrères de Culturebox. Mais évidemment, c'est "un rôle de composition" pour le chanteur fan d'un instrument aux antipodes du métal, le Ukulélé mais sans chemise hawaïenne.

La bande-annonce

Un tournage au Hellfest

Le site Allo ciné, confirme que le réalisateur de Pop Redemption, Martin Le Gall, a effectivement tourné à Clisson pendant le festival.  "Les acteurs jouent sur une des deux grandes scènes extérieures. Afin de parvenir à filmer ce concert, Martin Le Gall a tourné avec une équipe très réduite et a travaillé en étroite collaboration avec les organisateurs du festival."
Les trois chansons du groupe de fiction ont été chantées par un Julien Doré méconnaissable juste après Gun N' Roses, les vrais.


Hellfest en vrai





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hellfest