FC Nantes : face à Montpellier, les Canaris retrouvent le goût de la victoire

FC Nantes VS Montpellier : joie Lévy Djidji après son but. / © Maxppp
FC Nantes VS Montpellier : joie Lévy Djidji après son but. / © Maxppp

Il aura fallu attendre 10 journées avant que le FC Nantes décroche son 10ème succès en championnat. Face à Montpellier, les Canaris l’ont emporté 2 buts à 1 grâce à des réalisations de SergeGakpé et Koffi Djidji.

Par Valentin Gaborieau avec CB

Le film du match

Il ne fallait pas arriver tard à la Beaujoire pour voir le premier but des jaunes et verts. Sur un centre fort de Banel Nicolita, côté droit, initialement en direction de Filip Djordjevic, Serge Gakpé profite du ballon au deuxième poteau pour marquer dans le but vide suite à une sortie ratée de Geoffrey Jourdren (1-0, 3’). Le togolais inscrit son troisième but en championnat cette saison.

Malgré ce début de match compliqué, les Montpelliérains relèvent la tête et tentent, timidement, d’inquiéter la défense nantaise. Mais ne parvenant pas à concrétiser, Nantes fera le break grâce à Koffi Djidji qui reprend un corner de Serge Gakpé (2-0, 21’). A noter qu’il s’agit d’un corner tout à fait anodin causé par une erreur de Daniel Congré qui voulait remettre le ballon à son gardien.
Comme après le premier but, Montpellier remet le pied sur le ballon profitant des nombreuses erreurs techniques et d’un manque d’inspiration dans la créativité nantaise. C’est à la suite d’un corner d’Anthony Mounier que le club héraultais arrivera à réduire la marque grâce à un but contre son camp de Koffi Djidji (2-1, 34’).

C’est sur coup de pied arrêté que les hommes de Roland Courbis sont les plus dangereux. Nouveau corner d’Anthony Mounier, Jonas Martin tente d’égaliser mais le ballon est sauvé sur la ligne par Olivier Veigneau.Dans le temps additionnel de la première mi-temps, Joris Marveaux tacle dangereusement Lucas Deaux et écope logiquement d’un carton rouge.

Paradoxalement, en infériorité numérique, le début de la deuxième mi-temps est à la faveur de Montpellier. Il faudra attendre l’heure de jeu avant de voir Nantes, sous l’intermédiaire des remuants Serge Gakpé et Etay Schechter, se procurer des occasions.
Montpellier, profitant d’une possession de balle supérieure aux Canaris (60%-40%), ne parvient pas à prendre à défaut Rémi Riou en accumulant les coup-francs.

La partie va véritablement s’emballer en toute fin de match où les Nantais profiteront d’un penalty (83’), suite à une faute de Daniel Congré, expulsé pour motif de dernier défenseur. Etay Schechter s’en charge mais Geoffrey Jourdren repousse correctement le ballon.
Relancés, les Montpelliérains jettent leurs dernières forces dans la bataille pour égaliser. SiakaTiéné trouve le poteau de Rémi Riou sur un coup-franc idéalement placé à l’entrée de la surface. Le score ne bouge pas et les Canaris empochent une sixième victoire à domicile cette saison en Ligue 1.

Ce qu’il faut retenir

L’objectif, c’est le maintien. Après une période difficile de 9 matches sans victoire, les hommes de Der Zakarian retrouvent de la combativité et l’envie d’aller de l’avant. Après un nul prometteur à Lille (0-0) le week-end dernier, les Canaris ont su confirmer face à Montpellier. Grâce à ce succès, le FC Nantes pointe à la 13ème place avec 36 points, à 8 points de Valenciennes, le premier relégable.

Malgré la victoire, de nombreuses imprécisions ont été faites dans le jeu nantais. Parfois trop brouillons, trop gourmands, les Canaris se sont compliqué la tâche en manquant de simplicité sur certaines phases de jeu. En témoignent ces nombreuses pertes de balle en fin de match où les Nantais évoluaient à 11 contre 9.

Le FC Nantes peut toujours compter sur le soutien de son douzième homme avec une affluence de 32 738 spectateurs. Une affluence qui, avec la réception de Bordeaux pour le derby de l’Atlantique le 29 mars, connaîtra, sans doute, un nouveau sursaut…

Le classement après la rencontre

les nantais pointent désormais à la 13ème place avec 36 points / © Capture LFP
les nantais pointent désormais à la 13ème place avec 36 points / © Capture LFP

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Chasse : les sangliers de la discorde

Les + Lus