• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Orvault : trente salariés ingénieurs d'Alcatel seront repris par le groupe Thales

Les salariés rassemblés devant le site d'Orvault à l'annonce de la fermeture / © Dominique Lemée - France 3
Les salariés rassemblés devant le site d'Orvault à l'annonce de la fermeture / © Dominique Lemée - France 3

Thales et Alcatel-Lucent ont signé un partenariat stratégique dans le domaine de la cybersécurité et la sécurité. Cet accord devrait déboucher sur la reprise de 70 salariés en France.

Par Claude Bouchet

Le site d'Orvault concerné

Orvault est doublement concerné par cette annonce. En effet Thalès, le géant spécialisé dans les secteurs de l'aérospatial, de la défense et de la sécurité prévoit de mettre la main sur les activités de services en cybersécurité et de sécurité de l'équipementier télécoms (écoutes téléphoniques)
Au total, ce sont 30 ingénieurs qui seront repris sur le site d'orvault.
Patrick Rimbert, le maire de Nantes (ici au premier plan) est venu à la rencontre des salariés d'Alcatel-Lucent. Il était accompagné de Joseph Parpaillon, le maire d'Orvault (en 3è place en partant de la gauche) / © Dominique Lemée - France 3
Patrick Rimbert, le maire de Nantes (ici au premier plan) est venu à la rencontre des salariés d'Alcatel-Lucent. Il était accompagné de Joseph Parpaillon, le maire d'Orvault (en 3è place en partant de la gauche) / © Dominique Lemée - France 3


Sur le même sujet

travaux pont de Cheviré

Les + Lus