Quand le CV des chômeurs se fait épingler sur les murs d'Angers et du Mans

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabienne Béranger avec AFP

Les panneaux électroniques de 33 villes françaises, dont Angers et Le Mans, vont afficher gratuitement les CV de 1 650 chômeurs. Intitulée "un emploi pour la rentrée", cette campagne a débuté lundi au bénéfice d'une dizaine de personnes par semaine dans chacune des localités concernées.

Cette idée est à  l'initiative d'Oxialive,une agence de communication d'Arras, dans le nord,  adoptant une "démarche citoyenne".
"Au total, chaque semaine, cela fait une audience totale de 19,3 millions d'automobilistes qui voient nos panneaux, auxquels il faut ajouter les piétons, eux non comptabilisés", précise le directeur commercial d'Oxialive, Stéphane Thibault.

Comment fonctionne cette campagne​ ?

  • Les chômeurs ont été retenus sur la base du volontariat, par ordre d'arrivée des candidatures, sans aucune sélection.
  • Ce sont des micro-CV qui sont affichés sur les panneaux, les éventuels employeurs pouvant lire le CV intégral, avec photo, sur le site d'Oxialive.
  • Les 33 villes, grandes et moyennes, où la société a installé des panneaux sont toutes situées au nord d'une ligne Mulhouse-Bordeaux. Outre ces deux dernières localités, figurent parmi elles notamment Amiens, Arras, Lille métropole, Saint-Quentin,Reims, Nancy, Angers, Orléans, Le Mans, Caen, Rouen et Le Havre.

Maxime Derouet, un des premiers bénéficiaires de la campagne

A 23 ans, Maxime Derouet est en quête d'un premier emploi de marketing manager. 
Diplômé d'une école lilloise en décembre, il s'est inscrit à Pôle Emploi, mais "n'a eu aucune nouvelle, aucune proposition" en neuf mois et trouve cela "un peu décourageant, un peu usant".
Il a été "prévenu de la proposition d'Oxialive par un ami sur Facebook, qui a partagé l'information".

Quelles qu'en soient les motivations, il juge "généreuse et innovante" cette initiative de la petite entreprise d'Arras. Son CV va tourner en boucle cette semaine.