• faits divers
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite
  • culture

Jean-Philippe Magnen, le vice-président EELV à la Région Pays de La Loire, raccroche

JP Magnen a décidé de raccrocher / © Marlene Awaad/IP3
JP Magnen a décidé de raccrocher / © Marlene Awaad/IP3

Jean-Philippe Magnen a annoncé lundi soir à ses collègues du groupe des Verts au Conseil Régional sa décision de ne pas briguer un nouveau mandat à l'échéance de décembre 2015.

Par Fabienne Béranger

Dans une lettre adressé aux adhérents écologistes, Jean-Philippe Magnen précise : "Après 15 ans d’engagement chez les écologistes, 13 ans de mandats à Nantes, Nantes Métropole, et à la Région des Pays de la Loire, ayant déjà renoncé à mes mandats locaux en 2014, j’ai décidé de ne pas solliciter l’investiture d’EELV pour les prochaines élections régionales de fin 2015, et donc de ne figurer en aucune place sur la liste que construira notre parti."

Pour lui cette décision est avant tout "une décision personnelle" et il précise : "je fais le choix à 47 ans de rééquilibrer mes temps de vie. Après 15 années de "vie politique" de presque tous les instants, je vais reprendre une activité professionnelle autour de mon métier de psychothérapeute, à travers un certain nombre de projets que je souhaite mener à l’avenir."

Jean-Philippe Magnen explique que sa "décision n’est pas directement liée au contexte politique actuel, dont on sait pourtant combien il est délicat et délétère, il me faut admettre en revanche que la vie politique provoque chez moi depuis plusieurs années des déceptions et une insatisfaction récurrentes, y compris au sein des écologistes."

Jean-Philippe Magnen  a 47 ans. Il  était 3ème vice-président du Conseil régional des Pays de la Loire depuis 2010. Il est porte-parole national d'EELV depuis 2012.






Sur le même sujet

Visite du chantier de la mairie d'Olonne sur mer

Les + Lus