Festival à Nantes : vous reprendrez bien un peu de Soy avant d'attaquer l'hiver

C'est certainement l'un des festivals les plus défricheurs de la région. Tous les artistes programmés ne sont pas du tout connus même si certains le sont devenus après coup comme Tame Impala ou François & The Atlas Mountains. Soy débute aujourd'hui, l'occasion de découvrir la scène de demain...

Vundabar
Vundabar
La rentrée, c'est fait, le changement d'heure, c'est bon, la Toussaint, c'est en cours, et les feuilles mortes qui se ramassent à la pelle, c'est pour très bientôt. Alors, avant de rentrer frontalement dans l'hiver, le froid, la nuit... nous avons bien mérité une petite récompense.
Ought - "New Calm, Pt. 2"
Et cette récompense a pour nom Soy, douzième du nom, un festival de musiques indépendantes et aventureuses qui nous ballade à travers la ville de Nantes, depuis le Lieu Unique jusqu'à la chapelle de l'Oratoire, en passant par le Café du cinéma ou le Muséum d'histoire naturelle. Des lieux insolites, parfois même étranges pour des concerts...
Vundabar - Holy Toledo
Au programme cette année, une petite trentaine de groupes ou artistes, principalement américains, le tout sur cinq jours. Certains concerts sont gratuits, mais oui mais oui, comme Peter Walker à la Maison de l'Erdre, dimanche à 16h00, ou Rashad Becker à la Médiathèque Jacques Demy, mercredi à 18h30. Les autres oscillent entre 6 et 15 €.
Son Lux - "Alternate World"
Parmi nos coups de coeur, Sebadoh, Lee Ranaldo, james Yorkston, Lushes, et surtout, surtout, Vundabar, des mioches du Massachussets nourris au bon rock, les Montréalais un brin agités de Ought et le spatial Son Lux. Des artistes dont on n'a logiquement pas fini d'entendre parler !

Toutes les infos utiles et inutiles sur le festival ici-même
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival musique culture
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter