Nantes : série noire à la prison, troisième suicide en 10 jours

© F3
© F3

Une détenue a été retrouvée pendue dans sa cellule cette nuit , dans le quartier des femmes de la maison d'arrêt de Nantes. La victime est âgée de 45 ans. Elle a laissé un mot pour expliquer son geste. Elle avait été condamnée il y a tout  juste  un an à trente ans de réclusion pour infanticide.

Par Claude Bouchet

Cette ancienne professeur de français âgée de 45 ans avait été condamnée fin janvier 2014 à 30 ans de réclusion criminelle pour un double infanticide. Elle avait été poursuivie après le décès de ses deux enfants, retrouvés morts dans sa voiture, où elle avait été découverte semi-inconsciente. Elle a été retrouvée pendue dans sa cellule. Elle a laissé un mot pour expliquer son geste.

C'est le troisième suicide en  moins de jours à la prison de Nantes. Mercredi, un homme de 33 ans qui a mis fin à ses jours, au quartier des nouveaux arrivants de la prison. Il venait d'être écroué. Enfin, la semaine dernière, un homme de 62 ans s'est donné la mort au centre de détention, à six mois de sa libération. Il avait purgé une peine de 15 ans.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus