FC Nantes : après le derby face à Rennes, les réactions

Les deux coachs du derby / © Maxppp
Les deux coachs du derby / © Maxppp

Ce derby opposant Rennes au FC Nantes est un grand classique de Ligue 1. Deux équipes quasiment sauvées de la relégation. Et comme au match aller les voisins se sont séparés sur un match nul mais cette fois-ci sans but. Les réactions d'après match.

Par Claude Bouchet avec Anthony Brulez

Difficile de s'enthousiasmer pour ce match entre 2 des attaques les plus faibles de notre championnat. Rennes, incapable de faire le jeu, se repose sur les contres et la vitesse de Paul-Georges N'Tep. Trop peu pour espérer autre chose qu'un match nul.

La réaction de Philippe ​Montanier, le coach rennais :

"Cela a été un derby engagé mais à la loyale. Si on avait été à la boxe, on aurait peut-être mérité de le remporter aux points. Il n'y a rien à reprocher aux joueurs au niveau de l'état d'esprit, de l'engagement, de la volonté.

Il a manqué l'étincelle offensive pour faire basculer le match en notre faveur. Il y a le gardien nantais qui a fait quelques interventions chaudes salvatrices.


"On a fait une meilleure première mi-temps mais en deuxième mi-temps on a réussi à maintenir le rythme. Il faut louer l'état d'esprit des joueurs. On a concédé aucune occasion. Tout le monde était extrêmement rigoureux, concentré, attentif et sur ce genre de match c'est important. Ce petit pas, c'est un point précieux mais on voit bien qu'on aura besoin d'autres points, comme beaucoup d'équipes, pour être tranquille". 

Une étincelle, une prise de risque, des enchaînements de qualité, de la justesse technique. Il aura finalement manqué beaucoup de choses aux deux voisins rivaux pour aller chercher la victoire. Rendez-vous compte, aucun tir cadré côté nantais en 90 minutes. Et dire qu'il y avait 23 000 personnes au stade de la Route de Lorient. Il faut être supporter de foot ou entraîneur pour ressortir satisfait d'un tel match.

La réaction de Michel Der Zakarian, le coach nantais :

"Je pense que sur l'ensemble du match c'est logique. Il y a eu des situations des deux côtés, pas d'occasions nettes, nettes. C'était un match équilibré, avec
beaucoup d'engagement, il y a eu pas mal de déchet technique aussi.

C'était pas un grand match, le principal c'est qu'on ait pris un point.


C'est un championnat très serré, il faut prendre des points et vite gagner encore deux matches pour être à l'abri. Les défenses ont pris le pas sur les attaques. Il y a eu des enchaînements au milieu de terrain, mais quand tu arrives dans les trente derniers mètres, des deux côtés, il y avait pas beaucoup de justesse. On savait que ça allait être un match très serré (parce qu')ils ont du mal à marquer des buts, et que nous on a du mal à marquer des buts".

Rémy Riou appréciera. Le gardien nantais est l'homme du match. Celui qui doit soi-disant prolonger son aventure chez les Canaris a étouffé les quelques velléités rennaises.

A 8 journées de la fin du championnat, Nantes et Rennes restent respectivement 9e et 11e de Ligue 1.

Avec AFP

A lire aussi

Sur le même sujet

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus