Cet article date de plus de 3 ans

Jeter son mégot : un réflexe pour les fumeurs qui s’avère désastreux pour l’environnement

72 milliards de mégots sont jetés au sol chaque année. A l’occasion du "mois sans tabac", le projet Zéro mégot lance une campagne d’information et de sensibilisation à Nantes.
Si les mégots jetés au sol sont une pollution visuelle, ils sont aussi une véritable pollution environnementale. Car les mégots ne sont pas biodégradables, ils sont juste photodégradables. Ils mettent plus de douze ans à se décomposer dans la nature. A lui seul, un mégot pollue 500 litres d’eau.

En partenariat avec l’université de Nantes, le projet Zéro Mégot de la jeune chambre économique de Nantes (JCE) vise à sensibiliser les étudiants sur l’impact environnemental des mégots jetés au sol : des cendriers ont ainsi été installés dans des points stratégiques de la faculté pour collecter les mégots. Ces déchets sont ensuite récupérés par l’entreprise MéGo, basée près de Brest, afin d’être traitée et transformé en nouveau matériaux.

Notre reportage

Une pollution majeure pour l’environnement.


Composé d’acétate de cellulose, de papiers et de résidus de tabac, un mégot mettra plus de douze ans pour se dégrader dans la nature. Emporté par le vent, dans les cours d’eau, ses substances sont de réelles menaces pour la faune et la flore.

Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la santé) les déchets du tabac contiennent plus de 7 000 produits chimiques toxiques (résidus de pesticides, métaux lourd…)  qui empoisonnent l’environnement, y compris des substances cancérogènes pour l’homme. L’OMS considère que les deux tiers des 15 milliards de cigarettes vendues chaque jour sont jetées dans l’environnement, et que les mégots représentent 30 à 40 % des articles ramassés lors du nettoyage des côtes ou des villes.

Les villes réagissent

Paris avait ouvert le bal de la lutte contre les mégots, en instituant une amende de 68 euros dès octobre 2015. Angers a suivi l'exemple de la capitale : il vous en coute aujourd'hui 68 euros si vous êtes pris en flagrant délit de jet de mégot. Récemment, le Conseil communautaire de la ville du Mans s’est lui aussi déclaré favorable à la mise en place d’une amende.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société pollution start-up économie entreprises