• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

En Loire-Atlantique, la centrale de Cordemais se prépare à la vague de froid

-4° en Sarthe, -3 en Mayenne et en Vendée, -2 en Maine-et-Loire et -1 en Loire-Atlantique... les Pays de la Loire ne seront pas épargnés par la vague de froid qui va s'abattre sur la France dès mardi.

Par Fabienne Béranger

En Pays de la Loire, la centrale thermique de Cordemais, avec ses deux unités de production au charbon et ses deux autres unités de production au fioul, se prépare à la vague de froid.
La tranche 4 du site, en travaux depuis le 28 février 2016, va reprendre du service plus vite que prévu, pour renforcer le réseau national, à l'occasion de cet épisode de grand froid.


EDF va également procéder à la mise en chauffe des deux tranches fioul lourd ce lundi. Elles fonctionnent occasionnellement dans l'année sur des pics de grand froid. Ces deux unités fermeront d'ailleurs définitivement en 2018.

Des mesures exceptionnelles


Dès mardi, les températures vont passer en négatif en Pays de la Loire, comme sur l'ensemble du territoire.
Sur le littoral, la sensation de froid sera accentuée par le vent de nord-est qui devrait souffler en rafales de 45-55 km/h.
"Cet épisode très hivernal devrait se poursuivre au moins jusqu'au week-end prochain", prévient Météo-France.

"La consommation pourrait approcher 100 000 MW sur les journées de mercredi et jeudi lors des pics de consommation du matin et du soir" estime RTE.
Pour faire face, le gestionaire du réseau d'électricité en France, RTE, envisage de prendre des mesures exceptionnelles pour pouvoir répondre aux besoins des foyers lors de cette épisode de grand froid. Des coupures momentanées sont également envisageables. D'une durée maxi de deux heures, elles seraient alors annoncées et programmées.

►Electricité, une semaine sous tension




 

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus