Nantes : une cagnotte pour un camion de pompiers mythique

Le musée des sapeurs pompiers de Loire -Atlantique a un rêve : acquérir un premier secours Hotchkiss-Guinard de 1963. Une cagnotte  participative est ouverte.

Le fourgon de premier secours Hotchkliss-Guinard de 1963 convoité par le Musée des Sapeurs -Pompiers  de Nantes
Le fourgon de premier secours Hotchkliss-Guinard de 1963 convoité par le Musée des Sapeurs -Pompiers de Nantes © Musée des Sapeurs-Pompiers de Loire-Atlantique

Un premier secours Hotchkiss-Guinard, c’est un fourgon premier secours incendie fabriqué en France entre 1954 et 1964. 75 exemplaires sont sortis des lignes de production. "C’était un véhicule extraordinaire. Une conduite presque sportive, toujours le premier sur une intervention. Il était indispensable dans les grandes villes" , se souvient Henri Blandin, un ancien sapeur-pompier de Paris et adhérent au musée.

A bord de ce camion rouge, six hommes, deux grands réservoirs d’eau et 200 mètres de tuyaux.

Aujourd’hui, le musée des sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique lance un appel aux dons pour acquérir l’un de ces mythiques engins. "Il appartenait à la collection de notre collègue défunt, Alain Leterte. Un ancien pompier nantais. Son dernier vœu était que son fourgon revienne au musée à Nantes. Il est actuellement dans un hangar dans les Landes, et nous attend", précise Loïc Renimel, secrétaire de l’association et guide du musée.

9 000 euros à récolter 

Le musée recueille depuis 30 ans des Archives de l'Ancien Régime à nos jours
Le musée recueille depuis 30 ans des Archives de l'Ancien Régime à nos jours © Musée des sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique

Mais cette opération a un coût : entre l’achat de l’engin à 4 500 euros, le transport et une révision, on avoisine les 9 000 euros. D’où le lancement d’une cagnotte participative sur le site Helloasso. Les donateurs ont jusqu’au 25 mai. A ce jour, 20% de la somme est récoltée. 

Ce Hotchkiss-Guinard  de 1963 viendrait compléter les collections du musée des sapeurs pompiers de Loire-Atlantique ouvert il y a 30 ans. Les bénévole espèrent pouvoir présenter au public leur acquisition lors des journées européennes du patrimoine, les 18 et 19 septembre prochains. Ce week-end sera aussi l’occasion de célébrer le tricentenaire du premier corps de sapeurs-pompiers de Nantes. L’un des plus anciens de France.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire culture pompiers faits divers