Bourgneuf : un chalutier découvre deux mines sous-marines dans la baie

© DR
© DR

Le Groupe de plongeurs démineurs de l'Atlantique a procédé ce mardi 3 novembre 2015 en baie de Bourgneuf à la neutralisation de deux grenades historiques anti-sous-marines découvertes la veille par un chalutier.

Par Claude Bouchet

Le lundi 2 novembre à 16 h 54, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Atlantique ETEL est informé par le chalutier Soleil Royal de la découverte de deux mines sous-marines.


La décision a été prise de faire évacuer le navire face à la dangerosité des engins et de les neutraliser",


précise la préfecture maritime Atlantique de Brest.

Le personnel présent sur le navire a ensuite été mis en sécurité par la vedette SNS 200 Pays de Retz. Les trois membres d'équipage ont été débarqués à Pornic à 20 h 15 alors que la vedette de gendarmerie maritime VCSM Sèvre de Pornichet assurait la sécurité de la zone et du navire de pêche durant la nuit et lors des opérations.

Une équipe d'intervention, composée de quatre plongeurs démineurs et d'un infirmier du GPD de l'Atlantique, basée à Brest, a rallié le navire de pêche dans la matinée du 3 novembre.

Une fois les grenades sécurisées et immergées, le chalutier a pu quitter la zone et regagner le port de Pornic. Les grenades ont d’abord été sécurisées avant d’être immergées. Le chalutier avec son patron aux commandes a repris la mer et les engins ont été neutralisés.

A 13H30 les opérations de déminage étaient terminées et le chalutier « Soleil Royal » à quai à Pornic.

 / © DR
/ © DR


Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus