La Baule : interpellation de Jacques Mariani, figure du grand banditisme

Jacques Mariani à l'ouverture de son procès devant la cour d'assises des Bouches-du-Rhône, le 25 février 2008 / © MICHEL GANGNE / AFP
Jacques Mariani à l'ouverture de son procès devant la cour d'assises des Bouches-du-Rhône, le 25 février 2008 / © MICHEL GANGNE / AFP

Jacques Mariani, considéré comme un héritier de la bande corse de la "Brise de Mer", a été interpellé lundi matin pour être entendu dans une enquête sur des soupçons d'extorsion de fonds.

Par France 3 Pays de la Loire

Jacques Mariani, 52 ans, vivait à La Baule sous surveillance électronique depuis février dernier. L'interpellation de cette figure du grand banditisme intervient dans le cadre d'une enquête menée par la police judiciaire d'Ajaccio et la brigade nationale de lutte contre la criminalité organisée corse (BNLCOC) sous l'autorité de la juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Marseille, compétente en matière de grande criminalité organisée.

Il avait été condamné en 2008 à 15 ans de réclusion pour l'assassinat d'un jeune nationaliste en 2001 à Bastia.
En 2013, Jacques Mariani avait aussi écopé en appel de 4 ans de prison et 100 000 euros d'amende dans une affaire d'extorsion de fonds visant de discothèques d'Aix-en-Provence.

En mai 2017, Jacques Mariani avait été condamné, en son absence, par le tribunal correctionnel de Marseille à trois ans de prison pour la corruption d'un surveillant de la centrale de Saint-Maur (Indre) où il avait été détenu jusqu'à sa libération conditionnelle en février dernier.

Son père, Francis Mariani, considéré comme un des barons de la Brise de Mer, une bande criminelle de Haute-Corse dont les membres se sont entretués à partir de 2008, est mort le 12 janvier 2009 dans l'explosion d'un hangar agricole près d'Aleria, en Haute-Corse.

Selon nos confrères du Point, Jacques Mariani devrait être placé en garde à vue dans la journée dans les locaux de l'Office central de lutte contre la criminalité organisée (OCLCO) à Nanterre dans les Hauts-de-Seine.

Sur le même sujet

Les + Lus