• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

La Baule : sa famille veut que le meurtre d'Emmanuel Popineau soit élucidé

Le corps d'Emmanuel Popineau a été retrouvé sur la terrasse de cette maison le 14 juin 2014 / © Christophe Turgis - France 3 Pays de la Loire
Le corps d'Emmanuel Popineau a été retrouvé sur la terrasse de cette maison le 14 juin 2014 / © Christophe Turgis - France 3 Pays de la Loire

Trois ans et demi après le meurtre d'un homme de 37 ans à la Baule, sa famille espère de nouveaux témoignages pour relancer l'enquête, qui est au point mort...

Par FB avec Virginie Charbonneau

Cela fait plus de trois ans, bientôt quatre, que la compagne et la soeur d'Emmanuel Popineau attendent la vérité. Depuis ce matin du 14 juin 2014... Ce jour-là, le père de famille de quatre enfants est découvert par son garçon de 9 ans, sur la terrasse de sa maison à La Baule. Il a été tué d'un coup de feu tiré à bout touchant au thorax.

On a besoin de savoir pourquoi, ce qui s'est passé, pourquoi on est venu le tuer devant chez nous. On a besoin de réponses à nos questions

explique Morgana Aumont, compagne d'Emmanuel Popineau et mère de ses 4 enfants.

Aucune piste, aucune mise en examen depuis l'été 2014. Les auditions de témoins n'ont rien donné, les expertises techniques ou génétiques non plus. L'enquête est au point mort.
Sans nouveaux éléments, le dossier pourrait bénéficier d'un non lieu. Et c'est ce que redoute par dessus-tout la famille.
Avec son avocat, elle espère aujourd'hui déclencher de nouveaux témoignages.

"Nous sommes convaincus que quelqu'un sait quelque chose", explique Me Morgan Loret, avocat de Morgana Aumont et Monalisa Popineau,

il nous semble totalement aberrant qu'un crime de cette nature ait pu être perpétré sans que personne n'ait une information à communiquer qui permette de la résoudre


" Il faudrait que n'importe qui, qui a vu ou entendu quelque chose cette nuit-là, puisse parler et se rendre à la gendarmerie", demande Monalisa Popineau, la soeur d'Emmanuel Popineau.

Un appel à témoins de la dernière chance, pour éviter que cette affaire ne vienne augmenter les statistiques : chaque année en France, 20% des crimes restent non résolus.

► Le reportage de notre rédaction
Meurtre d'Emmanuel Popineau à La Baule


Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus