Législatives en Loire-Atlantique : Sandrine Josso (Ensemble), réinvestie sur La Baule Guérande, "elle fera campagne toute seule"

Publié le
Écrit par Virginie Charbonneau avec Fabienne Béranger

Fin du suspens : c’est bien Sandrine Josso qui repartira avec la bannière de la majorité présidentielle dans la 7ème circonscription de Loire-Atlantique. La députée sortante MODEM, très contestée localement, a malgré tout obtenu aujourd’hui l’investiture d’Ensemble.

Plus le choix, il fallait trancher, à 24 heures de la date limite de dépôt des candidatures pour les élections législatives (fixée à vendredi 18h).

Sandrine Josso a donc annoncé qu’elle avait bien obtenu l’investiture d’Ensemble pour se représenter sur la 7ème circonscription de Loire-Atlantique La Baule-Guérande.

Pas de communiqué en revanche du comité national d’investiture d’Ensemble…Qui nous confirme malgré tout l’information. Sandrine Josso est donc l’une des deux dernières députées à être investies en métropole, preuve que la situation sur cette 7ème circonscription était très tendue.

D’abord pour des raisons judiciaires : Sandrine Josso est poursuivie pour n’avoir pas remboursé 10 000 euros que lui avait prêtés une ancienne attachée parlementaire.

Son jugement sera rendu le 31 mai. A 13 jours du 1er tour des Législatives ! Et puis localement, la députée n’était pas soutenue, mais du tout.

"Elle sera seule"

Les militants de Renaissance sur la presqu’île ne le cachent pas : ils ne souhaitaient pas que Sandrine Josso, dont ils dénoncent le comportement et le manque d’investissement pendant le mandat, soit réinvestie.

Face à l’annonce de cette nouvelle candidature, ils sont donc clairs, "elle fera campagne toute seule, avec ses amis du MODEM !  Quasiment aucun militant Renaissance – En marche ne la soutiendra sur les marchés ou pour distribuer des tracts ".

Le dernier communiqué de la députée sortante n’aura pas contribué à apaiser les esprits. En parlant de ces militants opposés à sa candidature, elle déclarait en début de semaine : "ils tiennent dans une cabine téléphonique et ne représentent rien." Ambiance garantie pour la campagne législative sur la presqu’île ! ".