• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Loire-Atlantique : 52 morts sur les routes depuis le début de l'année, plus d'un quart à cause de l'alcool

Image d'illustration. / © Alexandre MARCHI/PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
Image d'illustration. / © Alexandre MARCHI/PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

En période de fêtes, l'alcool est bien souvent responsable d'accidents mortels sur les routes...

Par Margot Desmas

Les vacances de Noël ont commencé depuis quelques jours, et le trafic se densifie sur les routes de Loire-Atlantique. Alors que 52 personnes ont déjà perdu la vie dans des accidents de la circulation depuis le début de l'année dans le département, le préfet Claude d’Harcourt appelle à "la prudence et à la vigilance de tous" à l'aube des fêtes de fin d'année.

Première cause de mortalité dans le département du Grand-Ouest : le non-respect des règles du code de la route et des limitations de vitesse. Plus la vitesse est élevée et plus le champ de vision du conducteur est réduit alors que la distance d'arrêt, elle, s'allonge considérablement. D'autant plus que rouler vite entraîne fatigue et perte de vigilance, deux facteurs importants d’accident.
 

Mais en période de fêtes, c'est l'alcool qui est bien souvent coupable de ces drames. Dans le département, il est responsable de 28% des accidents mortels. "Mauvaise perception des risques, mauvaise coordination des gestes, allongement du temps de réaction, trouble de la vision : les effets négatifs de l’alcool sont nombreux", énumère la préfecture.

Conseil pour profiter des fêtes sans se mettre en danger : désigner un "Sam" avant la soirée, un conducteur qui restera sobre pour ramener tout le monde. Et halte aux idées reçues, boire beaucoup d'eau ou consommer certains produits ne fait pas disparaître plus rapidement l’alcool dans le sang.

Alors pour être sûr, le mieux est d'utiliser un éthylotest... ou de rester sur place quelques heures avant de reprendre le volant.

 

Sur le même sujet

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus