Cet article date de plus de 5 ans

Nantes : des places d'hébergement supplémentaires pour les SDF

2°C la nuit. 4°C le jour. L'hiver est bel et bien là. Mais quand certains sont au chaud, d'autres n'ont pas cette chance.Pour aider les sans-abris à vivre cette période assez rude, des places d'hébergement supplémentaires ont été mises en place à Nantes.
Ce n'est pas le grand froid mais pour ceux qui vivent dans la rue, c'est déjà trop froid. Et quand il faut y dormir c'est un enfer. Depuis quelques jours, la Préfecture a demandé à la ville de Nantes d'ouvrir des places supplémentaires d'hébergement d'urgence. Ce sont les bénévoles de la Protection Civile qui gèrent ce centre. Le 115 y orientera les sans-abris pour un dîner, un lit et un petit déjeuner.

Dans le centre-ville, le bus des Restos du coeur est là cinq soirs par semaine pour distribuer repas, sourires et couvertures. "Il n'y aurait pas le bus, pas les Restos du coeur, ni la maraude, on serait morts" raconte Gabriel, sans domicile fixe.

A Nantes, la ville a également édité un livret pour donner aux sans-abris des solutions d'hébergement d'urgence.
"Il est toujours bon de connaitre une adresse où on peut se poser, où on peut prendre un café" explique Marie-Annick Benatre, adjointe au maire de Nantes en charge de la précarité et de la grande pauvreté, "c'est un guide à disposition de toutes les personnes SDF et autres, tout le long de l'année"

Car, malgré l'hébergement supplémentaire mis en place, des sans domicile fixe dorment encore dehors, par manque de place d'accueil.

Le reportage d'Olivier Quentin, JP Brenuchon et Florence Thibert

durée de la vidéo: 02 min 07
Dispositif froid à Nantes ©France 3 Pays de la Loire

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sdf société