Nantes : un nouveau lycée au sud Loire

Les lycées nantais etouffés par une démographie croissante.
Les lycées nantais etouffés par une démographie croissante.

Il est attendu avec impatience avant même d'être construit. Un nouveau lycée va voir le jour dans le secteur sud Loire de la ville de Nantes. Notre région est attractive et la population ne cesse d'augmenter. Il faut donc anticiper et répondre aux besoins selon le Conseil Regional.

Par CD Avec Jean-Pierre Brénuchon

La pression démographique est forte en Pays de la Loire. Une région attractive et dynamique où la population augmente de plus de 30 000 habitants par an.

Dynamisme économique, classes surchargées. 11 000 élèves de plus sont attendus à l'horizon 2024. La région devrait donc fortement investir. En accord avec l'Education nationale, elle entend soutenir aussi toutes les formes d'innovations pédagogiques. "L'idée c'est d'apprendre autrement, de donner du sens," en matière "de signification mais aussi en terme d'orientation. Donner des envies d'entreprendre, de créer et développer l'engagement et la responsabilité", explique Isabelle Leroy, vice-présidente du conseil régional

La poussée démographique implique des classes surchargées à plus de 30 élèves. L'objectif est d'en finir avec cette tension. Pour Christelle Morançais, présidente de la région Pays de la Loire, "il y a urgence sur certains secteurs. Pour la rentrée 2017 c'est plus de 2 000 lycéens que la région a du accueillir. Il faut donc anticiper et regarder vers l'avenir pour accueillir ces nouveaux lycéens."

1/3 du budget de la Région, soit 780 millions d'euro sur 7 ans, sera consacré à l'investissement dans les lycées. "C'est une nécessité pour répondre aux problématiques de la démographie dans les Pays de la Loire pour pouvoir répondre à tous les besoins et construire plus simplement" conclut Antoine Chéreau, vice-président en charge de l'éducation.

Le lieu du futur établissement n'est pas encore choisi. Une étude est en cours.

La Région doit par ailleurs recruter 70 agents non-enseignants pour compenser les emplois aidés.

Sur le même sujet

Témoignage aide-soignante Ehpad

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés