Près de Nantes : un chef d'entreprise du BTP menaçait de se suicider du haut d’une grue. Il est sain et sauf

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ayi-Benjamine Rombhot, Fabienne Even
Le chef d'entreprise qui menaçait de se jeter dans le vide du haut d'une grue à Bouguenais a accepté de descendre vers 20h, le 6 décembre 2021
Le chef d'entreprise qui menaçait de se jeter dans le vide du haut d'une grue à Bouguenais a accepté de descendre vers 20h, le 6 décembre 2021 © France Télévisions

Le chef d'entreprise qui menaçait de se jeter dans le vide du haut d'une grue à Bouguenais, près de Nantes, a été pris en charge par les pompiers lundi 6 décembre dans la soirée.

Les gendarmes ont été alertés vers 16h30 lundi 6 décembre qu’un homme menaçait de se jeter du haut d’une grue, à 37 mètre de hauteur sur un chantier en cours à Bouguenais, près de Nantes. 

Un différend commercial est à l’origine de cet acte désespéré. L'homme âgé d'une trentaine d'années, patron d'une entreprise de maçonnerie réclamait le paiement des travaux effectués sur ce chantier de construction immobilière.

"On avait des engagements avec cette entreprise. Cela fait trois mois qu’on n’a pas eu de paiements. Les salariés nous appellent pour avoir leur salaire", a expliqué son frère, présent sur place. 

Après trois heures d’échanges avec deux négociateurs de la gendarmerie de Rezé, l’homme a accepté de descendre de la grue vers 20 heures, sous le contrôle du groupe d’intervention en milieu périlleux des pompiers (Grimp).

"La négociation a été rendue difficile par l’absence de téléphone. Il a fallu faire à la voix cette négociation", a expliqué le Capitaine Stéphane Pichot, adjoint au commandant de la compagnie gendarmerie de Rezé. Une grande échelle avait été déployée pour faciliter le dialogue. 

 A l'issue de trois heures de négociation, l'artisan a accepté de descendre. Sain et sauf, a été pris en charge par les pompiers.

Selon le frère du chef d’entreprise, le promoteur du chantier, CBI Bâtiment, s’est engagé à régler le différend. "Ils m’ont dit qu’ils allaient faire le nécessaire pour payer".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.