Coronavirus : covinfo.fr, un site pour connaître les chiffres de l'épidémie en France, un Nantais dans le projet

Un Nantais et deux Rennais se sont lancés dans le regroupement de données liées au coronavirus. Leur site internet, covinfo.fr, cumule déjà près de 50 000 vues en seulement trois semaines.

Avec ses deux amis rennais, Damien Baumard a voulu faciliter l'accès aux données sur le coronavirus.
Avec ses deux amis rennais, Damien Baumard a voulu faciliter l'accès aux données sur le coronavirus. © Damien Baumard

"On est en train de regarder les données du Covid-19, il y a des choses qui ne vont pas. Il faut qu’on discute !" Il y a trois semaines, Antoine et Grégory Darche, deux frères développeurs, appellent leur ami Damien Baumard, avec une idée en tête.

Les deux Rennais s'aperçoivent qu'il est difficile de trouver des données par département et par région sur le Covid-19. Ils décident alors de les rendre plus accessibles. Damien Baumard, un Nantais chargé de projet digital se joint à l'initiative. C’est comme ça que commence l’aventure covinfo.fr.

"Des chiffres existaient, mais ils étaient souvent issus de travaux universitaires difficiles à comprendre. Avec covinfo.fr, nous souhaitions sortir de ce côté scientifique et vulgariser les données sur le coronavirus", raconte Damien Baumard, le Nantais de la bande.
 

50 000 visiteurs en une semaine

Le 28 mars, le site est lancé. Un peu plus d’une semaine plus tard, il comptabilise déjà près de 50 000 utilisateurs. "En l’espace de huit jours, c’est quelque chose d’assez exceptionnel", se réjouit Damien Baumard.

La plateforme est connectée au flux de datas de Santé publique France, les chiffres sont donc mis à jour automatiquement sur le site. Des données sur la situation mondiale du Covid-19 sont aussi disponibles. Elles proviennent de l'université américaine John Hopkins.

La tête plongée dans les chiffres tous les jours, Damien Baumard et ses deux collègues n'ont pas tardé à prendre conscience de l'ampleur de la crise sanitaire qui s'annonçait. "Quand on a commencé à traiter les chiffres, on a été les premiers à être sensibilisés. On ne s’attendait pas à ça, on a paniqué. On a vu des courbes exponentielles, qui montaient très très fort."

Une sensibilisation qu'ils ont cherché à étendre au grand public avec leur site. "On voyait que ce n’était pas facile pour tout le monde de comprendre le confinement, de le respecter. En mettant à disposition un outil web qui permette de mesurer la situation jusqu’à l'échelle d'un département, on s'est dit qu'on pouvait contribuer à une prise de conscience", explique Damien Baumard.
 

Un travail 100 % bénévole

Respectivement développeur, restaurateur et chargé de projet digital, les trois créateurs de covinfo.fr ont progressivement vu leurs activités professionnelles diminuer à mesure que l'épidémie progressait. Pour deux d'entre eux, elle s'est même arrêtée avec le confinement. "Quittes à être confinés à la maison, autant se rendre utile", se sont-ils dit.

Et ils ne chôment pas ! Les trois amis travaillent de manière 100 % bénévole, près de dix heures par jour, "souvent la nuit, jusqu'à 3 ou 4 heures du matin". 

Le site est en constante transformation. De nouvelles fonctionnalités sont ajoutées au gré des commentaires que reçoivent les créateurs. Et face au succès de leur plateforme, Antoine, Damien et Grégory ont un nouveau projet : trouver un hébergeur professionnel.

Sur leur groupe Facebook, les trois amis récoltent les remerciements et les encouragements, y compris du monde hospitalier. La reconnaissance pourrait aussi bientôt être institutionnelle. Les trois compères sont en relation avec le chef de cabinet d’Édouard Philippe, pour voir si une association est possible.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société