• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Deux sculptures du Voyage à Nantes resteront dans la ville

Eloge du pas de côté invite à s'arrêter et s'interroger sur tous les pas de côté possibles... / © O.Quentin France 3 Pays de la Loire
Eloge du pas de côté invite à s'arrêter et s'interroger sur tous les pas de côté possibles... / © O.Quentin France 3 Pays de la Loire

Commandées dans le cadre du Voyage à Nantes 2018, les deux sculptures de l'artiste Philippe Ramette ont été pérennisées. Elles font désormais partie du paysage culturel nantais.

Par Sandrine Gadet

" L'Éloge du Pas de Côté et l'Éloge de la Transgression symbolisent véritablement la rencontre entre une oeuvre, un lieu, Nantes et ses habitants "
C'est par ces mots que Johanna Rolland a annoncé, dans un communiqué de presse, la pérennisation de deux des oeuvres présentées cette année dans le cadre du VAN.

Pour la maire de Nantes, la sculpture qui trône au milieu de la Place Bouffay est notamment devenue "en quelques semaines un repère, pour les Nantaises et les Nantais, mais aussi pour les visiteurs, comme si elles avait toujours été là. Cette oeuvre a connu un engouement incroyable tout au long de l’été. On s’y est donné rendez-vous, on s’y est pris en photo, on a joué avec son pied en équilibre dans l’espace... ".

Selon la communication métropolitaine, ces oeuvres font écho à la culture nantaise "originale et décalée (...) qui n'est jamais tout à fait là ùu on l'attend".

Le prix de ces oeuvres, préalablement achetées par le VAN, n'a pas été communiqué.







 

Sur le même sujet

Hellfest 2019 : rencontre avec Ultra Vomit

Les + Lus