Face à la crainte des coupures électriques, le succès de Devineau, leader français de la bougie

Publié le
Écrit par Juliette Poirier .

Le Nantais Devineau, leader du marché français, enregistre +26% de ventes de bougies depuis le début du mois de décembre. Le groupe n’est pas le seul à profiter de l’inquiétude des consommateurs couplé à l’effet fêtes de fin d’année.

Pour ceux qui souhaiteraient raviver la flamme dans leur foyer, la bougie sous le sapin semble être un cadeau de bon augure.

Car dans le pire des scénarios envisagés par le gouvernement cet hiver, la France risque des coupures d’électricité. Le mot d’ordre de cette fin d’année 2022 est donc "sobriété énergétique" pour inciter d’ores et déjà les citoyens, les collectivités et les entreprises à réduire leur consommation électrique.

En cas de coupure d’électricité, allumer une bougie est une alternative rare. Mais dans ce contexte, l’idée faisant son chemin, les consommateurs achètent plus de bougies. D’abord parce que c’est "esthétique" et "symbolique" à Noël, mais aussi par inquiétude, "au cas où", confient certains acheteurs.

Un quart de ventes supplémentaires

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. À Nantes, chez le fabricant Devineau, leader du marché français, les ventes de bougies ont augmenté de 26% depuis le début du mois de décembre.

Avec un chiffre d'affaire de 28 millions d'euros en 2022, le groupe enregistre une progression à deux chiffres qui pourrait atteindre des records. "Toute la profession des fabricants de bougies en France profite de ce risque de coupure d’électricité," confie Francis-Clément Devineau, à la tête de l'entreprise nantaise.

On a des demandes significatives depuis le mois de septembre et surtout on constate des ventes importantes sur les boîtes de dix bougies par ce que c’est vraiment le produit tel qu’il était connu en cas de panne d’électricité dans les années 1970-1980.

Francis-Clément Devineau

directeur général de Devineau

La tendance se confirme partout, chez les vendeurs et revendeurs, même si pour l’instant pas de stockage frénétique et donc pas de pénurie en vue.

Espacer ses bougies

"On a beaucoup de personnes qui viennent acheter des très grandes bougies pour les allumer sur leur table pour le dîner par exemple, plutôt que d’allumer l’interrupteur", précise Sarah Varennes, manager d’une boutique spécialisée dans la vente de bougies d’intérieur.

Attention cependant : si vous allumez plusieurs bougies, vous devez les espacer de 10 cm chacune pour éviter tout risque de feu. Après la noyade, l’incendie est la seconde cause de mortalité par accident domestique.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité