Loire-Atlantique : trop d'accidents mortels en 2021, les forces de l'ordre renforcent les contrôles

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christophe Turgis
Le département de la Loire-Atlantique record de France des refus d'obtempérer lors des contrôles routiers
Le département de la Loire-Atlantique record de France des refus d'obtempérer lors des contrôles routiers © Christophe Turgis / France Télévisions

54 accidents mortels sur les routes de Loire-Atlantique en 2021, et l'année n'est pas finie. La période des fêtes est toujours accidentogène. Parquet, préfet et forces de l'ordre ont décidé de se montrer au bord des routes entre Nantes et Guérande ce vendredi 17 décembre.

111, 115, 120 km/h, le haut-parleur des motards postés au rond-point situé à la limite de Rezé et de Bouguenais, à la sortie de Nantes sur la route dite de Pornic, ne cesse de monter en vitesse. Il est 15h ce vendredi après-midi, veille de vacances scolaires de Noël. La circulation est dense avec un fort ralentissement, qu'importe, des automobilistes passent la limite pourtant fixée à 70 km/h.

Les uns après les autres, les policiers dressent des procès-verbaux. Cet autre-là, en plus de l'excès de vitesse, n'a pas d'assurance à présenter. Les policiers s'aperçoivent qu'il a déjà eu à faire à eux, il y a moins de deux mois. Son véhicule partira à la fourrière, le temps pour le jeune homme de trouver une assurance avant de le récupérer. À ses côtés, une jolie petite fille dort dans le siège bébé. Le jeune papa proteste, la policière reste patiente en regardant l'enfant, mais rien n'y fait, les policiers restent inflexibles.

Record national des refus d'obtempérer

François Drapé, le directeur de cabinet du préfet de Loire-Atlantique, s'inquiète des mauvais chiffres de 2021 dans le département. Certes 2019, dernière année avant la crise sanitaire restera comme une année noire avec 71 morts. 2020 avec son cortège de confinements avait fait baisser le nombre des tués à 56. Avec 54 en 2021, au 16 décembre, le décompte macabre pourrait bien être égalisé.

"Nous avons décidé avec le Parquet, le préfet et les forces de l'ordre de nous montrer massivement pour rappeler que chaque liberté prise avec le code de la route peut avoir des conséquences dramatiques et irréversibles, pour soi même ou pour les autres".

Ce 17 décembre, les forces de l'ordre ont effectué des contrôles entre Nantes et Guérande. Avec des effectifs importants, 34 policiers de la direction départementale de la sécurité publique, une trentaine de gendarmes du groupement de gendarmerie de Loire-Atlantique et une dizaine de motards CRS de la zone ouest.

Un plan départemental de réduction des accidents

"L'idée, c'est que l'on traite un très long itinéraire avec des contrôles fréquents, nous avons engagé un véhicule banalisé, des motards. Nous sommes dans un département où nous avons beaucoup de refus d'obtempérer, record en France, où deux motards ont été percutés volontairement par un chauffard", rappelle François Drapé.

Un plan départemental va être mis en place avec les deux procureurs de la République de Saint-Nazaire et de Nantes, "nous allons multiplier ces contrôles sur les zones dangereuses ou réputées dangereuses avec des comportements dangereux".

Et le préfet de rappeler que 13 personnes ont trouvé la mort sur les route de Loire-Atlantique en 2021 à cause de la manipulation au volant et à trop grande vitesse, du GPS ou de l'envoi de SMS. Dans le langage de la sécurité routière on appelle ça des distracteurs. Lire un SMS au volant multiplie par 23 le risque d'accident.

"En cette période de fin d'année où nous allons beaucoup bouger, nous rendre en famille et chez les amis, il faut garder toute sa concentration sur son volant et sur la route". Le rappel du préfet sonne comme une exhortation, pourvu qu'il soit entendu. Et compris. Un scooter vient de passer à 166 km/h au lieu de 110 signalent le haut-parleur des motards.

Bilan de deux heures d'intervention :

  • 3 rétentions vitesses de + 50km/h (166 et 163 en moto)
  • 1 rétention vitesse entre 40 et 50km/h (159) moto
  • 40  excès de vitesses contraventionnels
  • 2 conduites sous stupéfiants 02 défaut de permis de conduire
  • 4  défauts d'assurance
  • 4 téléphones au volant
  • 3 défauts de ceinture
  • 1 refus de priorité
  • 2 immobilisation de véhicule pour défaut de contrôle technique

De nombreux contrôles routiers se dérouleront sur le département pendant les fêtes de fin d'année annoncent les autorités.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.