Nantes : barricade et tentative de blocus devant le lycée Albert Camus

© Capture /Google Street Map - Mai 2018
© Capture /Google Street Map - Mai 2018

Les élèves du lycée Albert Camus n'ont pas eu cours de la matinée ce jeudi 7 novembre. Vers 7h30, plusieurs individus cagoulés avaient enflammé des poubelles, pour bloquer l'accès à l'établissement. L'action, non revendiquée, pourrait être liée à la réforme du bac.

Par Eleonore Duplay

Ni banderoles, ni revendications. Ce jeudi 07 novembre, à 7h30, plusieurs personnes cagoulées ont enflammé des poubelles devant le lycée Albert Camus à Nantes. 

Il s'agirait peut-être d'une protestation contre la réforme du lycée qui est entrée en application cette année. Mercredi, des appels à blocus circulaient sur les réseaux sociaux.

La police dit avoir vu des cocktails molotovs tirés depuis la barricade. Des pavés ont aussi été jetés sur les portes vitrées du lycée. 
 
Un aperçu des dégâts à l'entrée du Lycée Albert Camus de Nantes, le 7 novembre 2019 à la mi-journée. / © Manon Klein - France Bleu Loire Océan
Un aperçu des dégâts à l'entrée du Lycée Albert Camus de Nantes, le 7 novembre 2019 à la mi-journée. / © Manon Klein - France Bleu Loire Océan


Une vingtaine de personnes participaient à cette action, mais les suspects se sont rapidement cachés parmi la centaine de lycéens témoins de la scène, et n'ont pas pu être interpellés.

Tous les cours de la matinée ont été suspendus, le temps de nettoyer et sécuriser les lieux. Les élèves ont pu revenir en début d'après-midi.

Sur Twitter, Christelle Morançais, présidente de la région Pays de la Loire, a adressé tout son soutien au personnel de l'établissement, annonçant que la région allait porter plainte.

Sur le même sujet

Les + Lus