Cet article date de plus de 3 ans

Nantes : le camellia dans tous ses états

Le congrès international du camélia se déroule dans la cité des Ducs jusqu'au 29 mars. L'occasion de découvrir une plante multiple, arrivée dans l'ouest de la France dès 1806.
"En fait le camellia c'est pas un type de fleur, vous avez des fleurs très doubles, d'autres beaucoup plus simples", explique Françoise Barré, directrice du bureau d'étude Espace Verts de la ville de Nantes. "C'est tout un monde le camellia". Tout un monde et une communauté, qui se retrouve à Nantes pour le congrès international dédié à cette plante.

Une fleur multiple attachée à l'histoire nantaise : en 1806, c'est le député-maire de l'époque, Ferdinant Favre, qui commande d'Angleterre plusieurs pieds ce qui est alors appelé la "rose du Japon". Quarante ans plus tard, presque sur sa seule initiative, 250 000 pieds sont recensés dans la ville.

Jusqu'au 29 mars, l'histoire, les avancées scientifiques et la culture du camellia sont disséqués à Nantes. Le programme complet est à retrouver ici.

Reportage au jardin des plantes de Nantes de Boris Vioche et Karine Hannedouche, avec comme interlocutrice Françoise Barré, directrice du bureau d'étude Espace Verts de la ville de Nantes :


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nature sorties et loisirs