Nantes : ce que l'on sait de l'incendie qui a ravagé le grand orgue de la cathédrale ce samedi 18 juillet

La cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Nantes a été la proie ce samedi matin d'un violent incendie qui a été rapidement circonscrit mais semble avoir toutefois entièrement détruit le grand orgue.
 
Un incendie en cours à la cathédrale de Nantes, les pompiers sur place, le 18 juillet 2020
Un incendie en cours à la cathédrale de Nantes, les pompiers sur place, le 18 juillet 2020 © Caroline Ditte / France3 Pays de la Loire
Ce samedi 18 juillet 2020, un incendie a touché la cathédrale de Nantes. Ce sont des passants qui ont donné l'alerte.
Incendie cathédrale de Nantes
L'administrateur diocésain, le père François Renaud, en charge de la cathédrale en raison d'une vacance du siège épiscopal, a pu rentrer avec les pompiers à l'intérieur de la cathédrale et a confirmé que "le grand orgue avait complétement disparu". "C'est très impressionnant et c'est une perte inestimable", a-t-il ajouté, ému.

"La console de l'orgue de choeur a disparu en fumée et les stalles en bois attenantes. Derrière le grand orgue, il y a des vitraux d'origine qui ont tous volé en éclats. C'est une verrière complète du XVIe" qui a été détruite, a-t-il ajouté, précisant qu'il y avait beaucoup de suie à l'intérieur de l'édifice.  Plusieurs personnalités politiques françaises ont réagi dans la matinée, à l'instar du Premier ministre Jean Castex, qui s'est rendu sur les lieux dans l'après-midi, accompagné de Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture, et de Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur. "Je veux savoir ce qui s'est passé, je vais d'abord manifester ma solidarité avec la population nantaise", a indiqué le chef du gouvernement à plusieurs journalistes, alors qu'il se trouvait dans son fief de Prades (Pyrénées-Orientales). 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers cathédrales culture patrimoine