• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

A Nantes il y a les Machines de l'île et des robots strip-teasers...

Un robot strip-teaser à Nantes / © Capture d'écran
Un robot strip-teaser à Nantes / © Capture d'écran

Ce sont des machines d'un autre genre. Fabriqués à partir de matériaux recyclés tels que des pièces automobiles, ces humanoides comptent parmi les nouvelles recrues d'un club de strip tease nantais. 

Par Evelyne Jousset

Dans un club nantais dans une lumière tamisée, dix strip-teaseuses évoluent sur une scène. A leurs côtés, accrochés aux barres de pole, des robots danseurs. C'est pour fêter son 5ème anniversaire que ce club de strip-tease nantais s'est offert ces deux nouvelles recrues humanoïdes. 

Contrairement aux apparences, ce ne sont pas des jouets sexuels mais bien des oeuvres d'arts, venues tout droit de Londres. Giles Walker, artiste londonien est un habitué de la récup. Pour réaliser le corps il a utilisé un mannequin de prêt à porter, un moteur d'essuie glasse qui gère lemouvement et en guise de tête ... une caméra de surveillance. 

Une démarche d'alerte 

C'est en 2007 que  Giles Walker commence à remarquer des milliers de caméras de surveillance dans les rues de Londres. Ces voyeurs mécaniques à tous les coins de rues lui donnent le sentiment de vivre dans la société la plus surveillée au monde: "J'ai voulu alerter sur cette tendance en combinant l'idée de la surveillance et du voyeurisme".

Création et nouvelles technologies

Après un passage remarqué dans un salon dédié aux nouvelles technologies, les deux robots font leur entrée en club de strip-tease. Les vraies danseuses ne semblent pas trop inquiètes à l'idée d'être remplacées par ces concurrents inattendus: "Nous on a de la personnalité chacune a son style différent, alors que les robots sonr tous pareils". Ici les robots ne sont donc qu'un pretexte en plus pour venir s'amuser et admirer une démarche artistique. 

Voyeurisme et société 

Et pour amener la réflexion sur le voyeurisme encore plus loin, le père de ses robots prépare déjà la prochaine génération de machines. Cette fois-ci, les spectateurs seront bel et bien filmés ... et l'image projetée sur écran géant. Vont-ils apprécier ? 
 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus