Nantes : l’environnement au cœur d’un nouveau festival "notre planète, notre cinéma" au cinéma Bonne Garde

Publié le
Écrit par Murielle Dreux

Le cinéma Bonne Garde de Nantes sort le tapis rouge ou plutôt le tapis vert, pour la première édition du festival "Notre planète, notre cinéma" qui se déroule du 9 au 15 mai. Une semaine pour se mettre au vert, s’oxygéner, se ressourcer et aller à la rencontre d’un cinéma engagé.

Les arbres, la faune, la flore, les océans ... s'offrent le grand écran, avec ce festival qui donne à voir et à entendre notre planète. Une première édition qui par la richesse de sa programmation va enchanter petits et grands.

Rencontre avec Odile Martinache, l’une des organisatrices de ce festival

Comment est né ce festival ?

L’idée est née en préparant nos ciné-débats. Dans ce cadre, nous sommes amenés à prendre contact avec des distributeurs de films et nous sommes sollicités pour de nombreux visionnages.

Nous avons remarqués que beaucoup de films et documentaires sont sortis sur le sujet de l'écologie, du réchauffement climatique mais aussi sur les engagements et les changements sociétaux, sur la protection des animaux, sur l'alimentation, sur la nature....

En partant de ce constat, nous avons réfléchi à un lien entre tous ces thèmes et nous avons décidé de préparer un festival de quelques jours.

Pourquoi avoir choisi toutes les formes de cinéma : fiction, documentaire, court-métrage, film d'animation ?

Au fur et à mesure de la préparation, nous avions l’envie de traiter de nombreux sujets et d’élargir les formats.

On a donc proposé aux différents groupes du cinéma de venir se joindre à nous et que chacun puisse proposer des films sur le même thème, que ce soit aussi bien des films jeunesse que des documentaires.

Il était important que chaque groupe du cinéma puisse s'exprimer pendant le festival.

Comment s'est faite la programmation ?

Nous avons visionné beaucoup de films et chacun a apporté ses idées et ses propositions. Mais il a fallu faire des choix, nous avons essayé de trouver à chaque séance : un thème différent.

Le but était de proposer des films qui n'avaient pas été diffusés sur Nantes, comme le documentaire "Ladakh - Songs of the water spirits" de Nicolò Bongiorno ou le film "L’horizon" de Emilie Carpentier.

 

Nous avons eu aussi l'envie de proposer à nos spectateurs des films qui avaient eu un retentissement très fort, qui avaient marqué les esprits lors de leur sortie, à l'image de "Bigger than us" de Flore Vasseur et "Animal" de Cyril Dion.

Ce sera aussi l’occasion de voir ou revoir "Soleil vert" de Richard Fleischer, un  film sorti en 1974 qui se déroule dans le futur ... en 2022 !

Il va y avoir 3 événements phares pendant ce festival :

  • Lundi 9 mai dès 18h00, c’est la soirée d'ouverture, avec 5 courts-métrages percutants qui en disent long sur l’état de la planète. Il y aura un accueil au bar du cinéma pour se rencontrer avant la projection du film "Le Chêne". Cette séance sera suivie d'un échange avec des représentants de l'Office National de Forêts.
  • Jeudi 12 mai à 20h00, soirée autour du film "Animal" de Cyril Dion et Walter Bouvais. À cette occasion, nous recevrons le nantais Walter Bouvais, coscénariste, qui viendra nous parler de l'élaboration du film.
  • Samedi 14 mai à 14h, projection du  film de Mathilde Syre, "Champs de luttes, semeurs d'utopie" en partenariat avec les 48heures de l'Agriculture Urbaine et NAPCE pour la Quinzaine du commerce équitable. Nous recevrons 4 intervenants pour un débat animé par NAPCE (Nordsud Agir Pour Commerce Equitable).

Clôturer le festival par un film d'animation, tout un symbole ?

Oui, nous avons voulu nous tourner vers la jeunesse pour le final de ce festival. Une manière de regarder vers l'avenir, avec deux films : "La tortue Rouge" et "Wall-E", film mythique qu'il sera très agréable à revoir sur grand écran.

Un coup de cœur, un incontournable dans cette vaste programmation ?

Difficile de faire un choix, mais personnellement j'ai très envie de voir "Seule la terre est éternelle" de François Busnel et Adrien Soland.

►Toute la programmation est à retrouver sur le site du cinéma Bonne Garde