Nantes : Laurence Garnier confirme qu'elle renonce à son mandat de conseillère régionale

Laurence Garnier, nouvelle sénatrice LR de Loire-Atlantique, confirme qu'elle renonce à son mandat de conseillère régionale pour rester conseillère municipale de Nantes.

Laurence Garnier a confirmé le 22 octobre 2020 renonce à son mandat de conseillère régionale
Laurence Garnier a confirmé le 22 octobre 2020 renonce à son mandat de conseillère régionale © France televisions - Virginie Charbonneau
Lors d'une conférence de presse donnée ce jeudi matin, la Républicaine Laurence Garnier a confirmé qu'elle abandonnait son poste de vice-présidente à la région pour rester conseillère municipale d’opposition à Nantes et Nantes Métropole.

"Je choisis Nantes évidemment, a-t-elle déclaré, évidemment par fidélité aux combats de ces derniers mois, à ceux qui m’ont fait confiance le 28 juin. Nantes évidemment parce que j’ai la conviction que quand on a un pied au National, l’ancrage local est nécessaire. En tant que parlementaire, je veux être interpellée par les Nantais, être disponible pour eux. Nantes évidemment parce que ce mandat municipal commence alors que celui à la Région se termine."

Laurence Garnier fera son entrée au sénat le 2 novembre. Elle siègera à la commission des affaires sociales. Elle quittera la Région le 1er décembre.

Elle est partagée sur le report des régionales au mois de mars 2021. "Je suis pour les maintenir si la campagne peut avoir lieu. Mais la question se pose vraiment si le débat ne peut pas avoir lieu."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique