Nantes Métropole : des actions pour réduire le volume des déchets ménagers et les valoriser

Publié le Mis à jour le
Écrit par Olivier Quentin
Nantes Métropole va créer une filière de valorisation des déchets ménagers compostables.
Nantes Métropole va créer une filière de valorisation des déchets ménagers compostables. © Olivier Quentin France Télévisions

Réduire la quantité de déchets ménagers, développer le recyclage, Nantes Métropole annonce de nouvelles mesures dans le cadre de son programme local de prévention des déchets ménagers et assimilés.

"Aujourd'hui chaque habitant jette en moyenne 421 kg par an", un chiffre que Nantes Métropole met en avant pour justifier les nouvelles initiatives visant à réduire l'impact de ces déchets.

Arguant que "les 2/3 des ordures ménagères collectées pourraient être évitées, réemployées ou mieux triées pour être valorisées", la métropole annonce son projet de généraliser d'ici 2030 l'expérimentation lancée sur le quartier de Nantes nord depuis 2019.

Un seau à compost dans chaque foyer

Dans ce quartier, 3000 habitants participent à cette expérimentation qui consiste à séparer les déchets alimentaires des autres. Chaque foyer concerné a reçu à cet effet un seau à compost, qu'il peut ensuite vider sur un lieu de collecte. Ce qui a permis de collecter 600 kg de déchets alimentaire par semaine. 

Cette opération va être généralisée dans un premier temps à tout le quartier. Un bilan sera fait à la fin du premier semestre 2022.

Puis, la pratique devrait être généralisée à tous les foyers de la métropole nantaise, d'ici 2026.

A Saint-Herblain, une plateforme de déchets verts existe mais un équipement dédié au compostage des déchets alimentaires est à l'étude. L'objectif est d'utiliser ce compost dans les espaces verts ou de le revendre à la filière agricole.

D'autre part, dans les quartiers concernés par la collecte de type "Tri'sac" qui a montré ses limites avec des sacs de différentes couleurs selon le type de déchet, des bacs jaunes vont progressivement être déployés comme dans les autres quartiers pour séparer les déchets plastiques, métalliques, cartons et papiers, des autres déchets.

Ces bac jaunes arriveront d'abord sur le quartier de Nantes nord début 2023 avant d'équiper ensuite les autres quartiers concernés.

65 % de déchets recyclés ou compostés

La métropole s'est donnée pour objectif d'atteindre 65 % de déchets recyclés ou compostés d'ici 2030 et de réduire de 20% les déchets ménagers et assimilés par rapport à 2010. Un objectif qui sera soumis au vote des conseillers métropolitains les 9 et 10 décembre prochains.

L'une des actions consiste aussi à lutter également contre la gaspillage alimentaire. Selon une étude réalisée en 2016, "la part des produits alimentaires non consommés retrouvée dans les ordures ménagères est estimée à 5,8 %, ce qui représente près de 12,5 kg/hab/an."

La métropole nantaise a déjà lancé différentes actions pour sensibiliser le public à cette question, faciliter le don des restes lors d'événements, réduire les déchets dans la restaurants collectifs type cantines scolaires ou EHPAD.

voir le reportage

Pour soutenir ces actions de réduction et de valorisation des déchets, le Conseil Métropolitain se prépare à voter un budget de 136 millions d'euros pour les cinq années à venir.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.