Nantes : Le Palais de la Bourse va retrouver ses statues

Le bâtiment du Palais de la Bourse à Nantes (ici en 2003) n'avait plus de statues depuis 1943 / © Photo Bertrand Bechard MAXPPP
Le bâtiment du Palais de la Bourse à Nantes (ici en 2003) n'avait plus de statues depuis 1943 / © Photo Bertrand Bechard MAXPPP

Le saviez-vous, le Palais de la Bourse sur la Place du Commerce dans le centre-ville de Nantes possédait au dessus de son fronton dix statues. Elles ont disparu depuis la seconde guerre mondiale. Un chantier de rénovation prévoit de les y replacer.

Par Olivier Quentin

Etonnante histoire où l'on va faire mieux en restaurant un immeuble que l'existant !

Un bâtiment du XVIIIème


Le Palais de la Bourse à Nantes qui abrite depuis septembre 1992 la FNAC va connaître un important chantier de rénovation. Il y aura un travail sur la pierre mais aussi les joints. Des travaux pour redonner une jeunesse à ce bâtiment qui date du XVIIIème siècle. L'architecte qui l'a dessiné était Mathurin Crucy, bâtisseur également de l'Opéra Graslin et de la Place Royale.

Les statues existent toujours


Pierluigi Pericolo, architecte du patrimoine et maître d'œuvre de l'opération s'est évidemment intéressé à l'histoire de l'immeuble inscrit monument historique depuis 1947. Et c'est lors de cette recherche qu'il découvrit que les statues qui ornaient le Palais existent toujours.

Les dix statues placées au dessus de l'ancienne entrée, côté Place de la Bourse, avaient été détruites lors des bombardements de la dernière guerre. Mais ce n'était que des copies des oeuvres réalisées par Charles-Guillaume Robinot-Bertrand et Jean Baptiste Joseph De Bay père, deux sculpteurs nantais.

De nouvelles copies 


Quatre des originaux sont toujours entreposés dans les réserves du Musée du Château de Nantes. Ils permettront de réaliser de nouvelles copies qui retrouveront leur place sur la partie supérieure du Palais de la Bourse. Les autres statues seront réalisées sur la base de l'iconographie accumulée consacrée à ce lieu. 

Un sculpteur de Guérande réalisera les nouvelles copies


"Ces statues symbolisaient les relations commerciales de Nantes, les continents, l'astronomie, la Loire mais aussi la prudence." nous explique Pierluigi Pericolo,

C'est un sculpteur de Guérande, Edmond Fain, qui a été chargé de réaliser ces nouvelles copies. Les travaux qui débutent cette semaine dureront un an.

Sur le même sujet

Les + Lus