Nantes : un trafic de stupéfiants en provenance d'Espagne démantelé par les gendarmes

Publié le
Écrit par Olivier Quentin
Quatre personnes ont été interpellées en France et en Espagne
Quatre personnes ont été interpellées en France et en Espagne © Police espagnole

C'est une collaboration étroite entre les services espagnols de lutte contre le trafic de drogue et la section de recherche de la gendarmerie de Nantes qui a permis d'identifier et de mettre fin à ce trafic. Au total, 242 kg de résine de cannabis ont été saisis.

La première saisie avait eu lieu en Vendée, en mars 2021. 62,3 kg de résine de cannabis avaient été découverts dans un véhicule par les agents de la douane de Nantes. 

L'enquête qui suit permet de mettre au jour un trafic entre Malaga, sur la côte méditerranéenne au sud de l'Espagne, et la région ouest de la France, de la Vendée à la Bretagne.

Un juge d'instruction de La Roche-sur-Yon est alors désigné pour diriger l'enquête qui sera menée par la section de recherches de la gendarmerie de Nantes et leurs collègues du groupement de gendarmerie de Vendée.

242 kg de cannabis et 130 000 €

En parallèle, des enquêteurs espagnols de la lutte contre les trafics de drogue et le crime organisé, l'UDyCO (Unidad de Droga y Crimen Organizado), poursuivent leurs investigations à Malaga.

Il s'avère que ce réseau est principalement composé de ressortissants français installés à Malaga. Entre mai et septembre 2021 plusieurs saisies permettront de mettre la main sur 92 kg de résine de cannabis en France et 150 kg en Espagne. En outre, plus de 130 000 € en liquide sont également saisis en Espagne.

"Des caches particulièrement astucieuses"

Selon les informations communiquées par la gendarmerie : "Le réseau organisait l’importation depuis l’Espagne vers l’Ouest de la France (arc Vendée-Bretagne) selon un mode opératoire éprouvé, par voie routière en multipliant les trajets avec des véhicules « ouvreurs » et des véhicules « porteurs ». Les produits stupéfiants étaient soigneusement dissimulés dans des caches particulièrement astucieuses, les rendant quasi indétectables. Plusieurs convois ont été interceptés en Espagne par les policiers espagnols et en Charente-Maritime, par la section de recherches de Nantes avec le concours de l’antenne GIGN de Nantes et des différents services opérationnels de la gendarmerie."

Quatre personnes ont été interpellées, trois sont écrouées en France, une en Espagne.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.