Résultats du BAC 2024. Une page se tourne pour ces lycéens diplômés

Ce lundi, les lycéens ont pu consulter leurs résultats du baccalauréat sur internet. Mais pas seulement. Les résultats papiers restent plébiscités. Un moment de stress, de joies et même de pleurs, le tout entre copains.

Affichés à la sortie du lycée Nelson Mandela de Nantes, ils sont, depuis ce matin, l'objet de toutes les attentions de ces lycéens. Les résultats du baccalauréat sont désormais connus.

Venus les découvrir entre amies, ces quatre lycéennes en terminale générale sont aux anges. "J'ai eu mention très bien, explique Mona, soulagée. C'est ce que j'espérais. Mais après, j'avais un peu peur de ne pas l'avoir de justesse." Idem pour son amie Anna, un peu déçue de n'avoir eu que mention assez bien. "Mais en vrai, je n'avais pas énormément travaillé, donc je ne vais pas me plaindre." 

Au téléphone, avec ses parents, Marie exulte. "Mention très bien", crie-t-elle dans la cour de l'établissement, avant de se jeter dans les bras de ses amis un peu plus loin. "C'était beaucoup de stress sur les résultats. 

Je sais qu'avant de venir, j'étais un peu stressée, mais ça été, raconte-t-elle. Il y a 2-3 matières où je suis un peu déçue des résultats, mais ça va. Dans l'ensemble, c'est très bien. La philo, ça été une grosse surprise." 

"Depuis la primaire on nous parle du bac"

Dans le groupe pourtant, on oscille entre satisfaction et déception. "Personnellement, j'ai été un peu déçue par certaines choses, mais c'était vraiment un objectif personnel, explique Elia. Je m'en sors avec la mention assez bien, alors que je visais vraiment autre chose. Mais bon, ça arrive. Ce n'est pas très grave."

Pour cette autre lycéenne, c'est désormais une page qui se tourne : a fait bizarre après toutes ces années. Depuis la primaire, on nous parle du bac et là, ça se finit comme ça. Donc c'est assez marrant."

"On est très fiers d'elle" 

Devant les panneaux d'affichages, on retrouve également Julie et Heidi. Mère et fille sont venues ensemble découvrir les résultats. Elles regardent attentivement les résultats avant de se tomber dans les bras à la lecture du verdict : mention très bien. " Par rapport aux notes de l'année, je dirais qu'on pouvait s'y attendre, raconte Heidi. Mais j'avais pas mal galéré sur le sujet de maths, donc j'avais quand même des doutes."

À ses côtés, sa mère semble même plus soulagée que sa fille. "C'est moi qui ai passé le bac cette année. Ce n'est pas elle, c'est moi, déclare-t-elle en rigolant. On n'avait pas trop de doutes sur le fait qu'elle ait le bac. Après elle mentionne très bien, on est très fiers d'elle." 

Pour Heidi et ses camarades admis, ce sont dorénavant les vacances d'été qui commencent. Ils sont ainsi 35.626 candidats sur les 39.594 dans l'académie, ce qui représentent 90% d'admis, toutes filières confondues.

2.377 lycéens (6% des candidats) devront encore attendre un peu et passer par les rattrapages, avant d'obtenir (ou pas !)  leur baccalauréat.

4% des candidats (soit 1.591 élèves dans les Pays de la Loire) finissent l'année sans le fameux diplôme et sont d'ores et déjà ajournés, sans possibilité de passer l'oral

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Pays de la Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité