Semaine spéciale Jules Verne : entre Nantes, Paris et Amiens

L'auteur, né à Nantes, s'est installé à Paris puis Amiens. Si son passage dans la capitale fut discret, il laissa des traces encore présentes aujourd'hui dans les deux autres villes, qui cultivent sa mémoire. 

La mémoire de Jules Verne perdure dans ses deux villes de coeur, Nantes et Amiens, qui cultivent toujours l'héritage laissé par le romancier. Son inspiration était d'ailleurs étroitement liée aux paysages de son enfance.

Dans l'appartement où il est né, l'auteur nantais a toujours eu vue sur la Loire et son trafic maritime. "L'ambiance maritime et les bateaux ont bercé son enfance et ont sans doute été à l'origine de sa vocation littéraire et son goût pour les grands voyages", explique Jean-Yves Paumier, membre de la Société Jules Verne
La preuve dans ses oeuvres, où les bateaux ont toujours un rôle important. "Dans Voyage au centre de la Terre, Jules Verne trouve le moyen de nous faire naviguer sur un lac en profondeur."

A 19 ans, il décide de quitter sa ville natale pour la capitale. Il vivra 24 ans à Paris, sans marquer la ville de son passage. C'est en 1872 que Jules Verne déménagera pour ce qui deviendra sa seconde ville de coeur : Amiens.
Il y intégrera les sociétés savantes, le conseil municipal et marquera la ville en y faisant construire un grand cirque d'hiver. Il y vivra 34 ans. En 1905, lors de ses funérailles, 5 000 personnes viendront lui rendre hommage.