• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Soutien à Loup Bureau : déjà 500 cartes envoyées en Turquie

Exemple de carte postale à destination de Loup Bureau, rédigée par sa soeur Alicia / © Christophe Amouriaux - France 3 Pays de la Loire
Exemple de carte postale à destination de Loup Bureau, rédigée par sa soeur Alicia / © Christophe Amouriaux - France 3 Pays de la Loire

Lundi, 500 cartes postales destinées à Loup Bureau ont été envoyées depuis Paris vers la Turquie où le journaliste est emprisonné.

Par Fabienne Béranger

Un premier envoi groupé de plus 500 cartes postales à destination de Loup Bureau a eu lieu ce lundi 4 septembre. Des cartes collectées suite au lancement de l'opération jeudi 31 août, mais également celles rédigées lors de "l'atelier d'écriture" proposé ce lundi après-midi à Paris par le comité de soutien au journaliste.

Parmi les expéditeurs de ces cartes, Loïc Bureau. Le  père du journaliste emprisonné en envoie une chaque jour à son fils. 
Loïc Bureau envoie chaque jour une carte postale à son fils Loup emprisonné en Turquie / © DR
Loïc Bureau envoie chaque jour une carte postale à son fils Loup emprisonné en Turquie / © DR

Le comité de soutien à Loup Bureau a lancé cette opération cartes postales afin de remonter le moral du jeune homme de 27 ans "qui s'ennuie dans sa cellule".
Attention, pour que la carte parvienne jusqu'à la cellule de Loup, il faut qu'elle soit intégralement écrite en turc et ne doit pas être mise sous enveloppe. 

Alicia, la soeur de Loup a rédigé une carte type à destination de tous ceux qui souhaitent expédier une carte en Turquie pour Loup Bureau.

Exemple de carte postale à destination de Loup Bureau, rédigée par sa soeur Alicia / © Christophe Amouriaux - France 3 Pays de la Loire
Exemple de carte postale à destination de Loup Bureau, rédigée par sa soeur Alicia / © Christophe Amouriaux - France 3 Pays de la Loire

Le 16 septembre prochain, une grand journée de mobilisation pour la libération de Loup Bureau aura lieu à Nantes, Paris et bruxelles.

 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus